Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de la Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral !

Marseillais, Aixois, Aubagnais, Ciotadens, quelque soit l'origine, nous sommes tous animés par la même passion de l'escalade libre. Les articles traiteront principalement des sorties en rocher avec des photos et encore des photos.

Puisqu'il y a du soleil toute l'année en Provence et que nous sommes heureux d'y vivre, c'est évidemment nos belles falaises du sud qui sont visitées régulièrement.

Et puisque le centre du monde vertical est à Marseille, les Calanques et toutes les falaises phocéennes seront à l'honneur. En amoureux transi du rocher, nous irons même jeter un oeil hors de nos frontières ...

La C.M.E.L., c'est aussi une association qui cherche à aménager notre environnement pour la pratique de notre sport favori (Clean Up Day de La Ciotat). Le blog permettra d'en rendre compte.

Bonne lecture à tous les grimpeurs internautes !!!

 

  

P.S. :

Pardonnez une facheuse tendance à laisser le retard s'accumuler dans la publication des articles !

Mais la description d'une voie ou d'un secteur est relativement intemporelle ... peu importe la date d'édition !

Recherche

Contacts C.M.E.L.

Pour toutes demandes d'informations, questions et autres, vous pouvez contacter (remplacer les mots en majuscules : AROBASE, POINT, par leur symbole) : 

 

  • Olivier Didon par mail : didon POINT olivier AROBASE gmail POINT com

                                     ou par téléphone : 06 19 14 01 01

  • Jean-Philippe Dalbavie par mail : jeanphi.dalbavie AROBASE wanadoo POINT fr

                                  ou par téléphone : 06 09 89 64 91

Visites

 

Nombre de visiteurs (depuis 2006) :

 

Articles Récents

A découvrir

 

 

   
La Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral vous offre ses services pour un encadrement en escalade, canyon, via ferrata, parcours accrobatique. Retrouvez le détail des prestations de "nos professionnels au service de votre passion" sur la page dédiée aux moniteurs C.M.E.L. 

 


 

  Saison 2012/2013 : compétition "Blocs qu'on teste" ouverte à tous. Rendez-vous mensuels les vendredis soirs à partir de 19h (le calendrier sur la page Compétition)  à Bloc Session de La Ciotat et finale en avril !


Les autres salles de la région sur la page des salles d'escalade phocéennes.

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 


 

Quelques soient les opinions quant au choix du système de protection, le Parc National des Calanques est bien là (signature officielle en avril 2012).


La place des activités douce de pleine nature comme l'escalade est défendue par l'association "Des Calanques et des Hommes". Historique des actions depuis 2009 sur la page "Avenir de l'escalade dans le Parc National des Calanques".
 


 

 


 

 

 


 

20 juillet 2007 5 20 /07 /juillet /2007 16:02

 

En kiosque, chacun peut trouver le dernier numéro (juillet 2007) du magazine Grimper. Parmi les articles, nos yeux de marseillais sont attirés plus particulièrement par l'un d'entre eux : 3 spots ombragées pour l'été ... dans l'agglomération marseillaise (la Matrice, les 3 Palmes et le Solarium).

C'est l'occasion d'une petite réunion au vallon des Escourtines.

 

 

[Cotations corrigées en août 2011]

 

   

 

Profitant de la baisse des températures en début de soirée et du coucher du soleil tardif en ce mois de juillet, un petit groupe se retrouve autour de Thierry Cienzo, l'un des équipeurs emblématique de la Matrice.

 

Même sa majesté Djamoul 1ier, empereur des Calanques, se décharge des ses obligations pour être de la partie.

 

"Pentaconta" 6a/a+.

 

Quelques voies récentes ne sont pas sur le topo de Grimper. A l'extrême gauche de la falaise, elles prennent le soleil juste avant la disparition de celui ci derrière la crête du vallon. L'occasion est trop belle pour les essayer ... surtout qu'en arrivant à 19h, la séance sera courte ; autant se faire plaisir dans ce mur plus accessible que les voies dans le dévers voisins.

La spécificité de la Matrice perdure même dans ce profil vertical : voies à méthode ! Calcaire à réglettes sur une quinzaine de mètres pour l'ensemble avec cavités et fissure-dièdre dans "Link".

"L'Architecte" 6b+.

 "Le Mérovingien" 7b+.

 Thierry tient à mériter sa bière.

Apparemment, il fait la première du "Mérovingien" en 7b/b+ (photo ci dessous) : des montées de pied difficiles avant de rejoindre les rondeurs de la fissure à remonter en dülfer. Sortie physique.

 

 

De gauche à droite, voici les propositions de difficulté (noms inscrits au pied) :

  • Les sentinelles 6c.
  • L'Architecte 6b+.
  • Pentaconta 6a+.
  • L'Oracle 6b.
  • Link 5b. Départ sous "l'Architecte" puis traversée à droite au plus facile jusqu'au dièdre.
  • Niobé 6b.
  • Le Mérovingien 7b+.
  • Persée Fun 7c+. Un pas bloc ... finalement réalisée en 2011 !

Cotations à confirmer ...

 

Les grandes vacances ont éparpillé nos connaissances hors de Marseille. Les retours sur invitation ont donc été réduits.

Malgré les désistements et le petit nombre, cette soirée nous semble être la répétition générale d'un futur rassemblement amical à la rentrée.

Le concept de "l'Apéro falaise" initié il ya quelques années par Jean Phi à l'Etoile Noire sera t il remis au goût du jour ?

A suivre ...

Repost 0
17 juillet 2007 2 17 /07 /juillet /2007 12:15

 

En période de canicule, les faces Nord Est ombragées du massif de Marseilleveyre sont appréciées des marseillais.

Pour le grimpeur itinérant, les Calanques sont souvent synonymes de cotations amicales. Même si cette réputation ne s'applique pas pour tous les sites du massif, il en existe quelques uns où il fera bon se refaire la cerise au prix de quelques beaux à vue.

 

 "Le Fou Droyer" 6b ; jolie longueur à bras sur de bons bacs et un petit pas au réta pour finir dans une dalle ronde.

 Parmi ceux là, la grotte d'Aïoliwood (Safer Sex sur le topo) cumule le plaisir de l'ombre (jusqu'en début d'après midi) et celui des voies en 7 réconfortantes pour un moral fébrile.

 

Profitez en tant que la bible du topo n'est pas actualisée ! Lors d'une future mise à jour, les voies seront toujours aussi belles mais les cotations se seront peut être tassées ...

 

"Safer sex remix L2" 6a+ ; dalle de face nord avec vue sur le Vallon des Aiguilles. Un bonnet en été ??? Quand on vous dit que ce secteur est rafraichissant ;-))

 

 Attention, pour l'échauffement dans le mur gris, les voies en 6 sont justifiées dans leur difficulté. Ce jugement ne vaut que pour les voies déversantes de la grotte : un style en continuité sur de bonnes prises avec quelques blocages et une lecture assez aisée.

 

 

  "Safer sex remix L2" 6a+


 

"Mime" 6b ; des rings à droite alors que le topo indique une fin et un relais commun avec la ligne de gauche. Il y a de quoi justifié une petite hésitation dans la lecture !

 

 

"Connoly's Corner" 6c+ ; parfait pour finir l'échauffement avant de dérouler dans les voies de conti de la grotte.

  

Si vous en avez marre de plomber dans vos projets, si vous voulez faire une perf', si vous voulez renouer avec les croix ou booster votre niveau à vue, venez visiter la grotte.

Toutes les voies sont sympas avec une prédominance technique sur les murs gris et en conti dans le dévers marron et jaune.

 

 

 

La voie phare du site : "Aïoliwood" 7a+.

Une approche sur de bonnes réglettes dans le rocher marron ; on rejoint une longue écaille inversée pour finir sur un mur blanc réclamant un peu de réserves pour chercher sereinement les règlettes suivantes. Equilibrée dans sa variété et tout simplement classe !

 

"Mister Georges" 6b.

Un artificier dans une couenne !?! Il faut bien s'entrainer.


 "Safer sex remix L2" 6a+ ; sur le pilier dominant la grotte.

 

Depuis fin juin, le chemin d'accès a été retaillé et l'approche gagne en confort (il faut quand même marcher au moins 30 minutes). La vue sur le vallon des Aiguilles et sa pinède préservée, la pointe Rouge et ses activités nautiques (voile, sky-surf, planche et plage) et la rade de Marseille est toujours aussi belle.

 

"Mister Georges" 6b.

 

 

 

Même grimpeuse et même voie !

 

Un site à réserver comme traitement de choc contre le manque de confiance et se relancer vers les sommets !

Plaisir garanti !

 

Repost 0
16 juillet 2007 1 16 /07 /juillet /2007 11:57

 

Samedi 14 juillet 2007, Olivier et toute sa bande (Pat', Pierrot et Seb) posent le pied sur le territoire national après 3 semaines de périple au Canada (le préambule sur cette page).

 

Malgré des tentatives courageuses dans des conditions limites, la pluie n'a pas cessé durant les longues journées d'attente. Les 300 premiers mètres de "Fleur de Lotus" ont pu être parcourus mais la pluie redoublant, les cordées redescendent avant la seconde partie la plus grandiose.

Aucun autre jour correct ne se présentera à eux par la suite pour entreprendre les 300 derniers mètres. Les journées s'égrènent et se ressemblent : lecture, échecs, discussions sous la tente.

Ils sont les seuls grimpeurs au pied de la tour mais quelques randonneurs traversent le cirque et leur apportent un peu d'animation. D'après ces locaux, cela fait plus de 15 ans qu'il n'y pas eu un été aussi pourri. Pas de chance : ça tombe sur notre équipe ! Et pourtant, c'était la meilleure époque pour tenter la voie !

Le dernier jour, la pluie est toujours là et il faut remonter les 300 mètres déjà grimper pour récupérer les stats en place avant de reprendre l'hélicoptère.

Malgré l'échec, chacun positive son voyage et espère une possible revanche sur la météo ...

 

Repost 0
15 juillet 2007 7 15 /07 /juillet /2007 17:31

 

 

Panorama sur la rade de Toulon : ce spectacle est visible toute l'année depuis les plates formes du Baou des Quatre Ouros.

 

 

 

 

Les après midis d'été, c'est la fraicheur de cette face retombant à l'ombre qui sera appréciée des grimpeurs.

 

 

 

 

Si en plus de votre séance d'escalade, vous prenez garde aux dates de présence sur place, alors c'est un spectacle unique (enfin, annuel !) auquel vous assisterez :

A la tombée de la nuit, après la dernière montée dans votre projet, vos affaires sont rassemblés dans votre sac à dos. L'obscurité est maintenant établie. C'est un éclair qui attire déjà votre attention aussitôt suivi d'une déflagration ;  "Mais, c'est quoi ces pétards ? Ils se croient au 14 juillet ?"

Vous ne pensez pas si bien dire !

Vérifiez votre agenda ! Oui, c'est aujourd'hui le rendez vous populaire de la France républicaine avec ses cortèges de défilés, bals et ... feux d'artifice.

 

L'avantage du Baou est sa situation dominant non seulement Toulon mais aussi La Seyne, Sanary, Six Fours et Ollioules pour autant de représentation pyrotechnique qui s'enchaîne puis rivalise d'explosions toujours plus colorées.

Au début, on retrouve son regard d'enfant puis à la troisième ville tirant ses fusées, on finit par comparer les bouquets de lumière et être limite critique . Heureusement que le total s'arrête à cinq car la lassitude aurait gagné ;-))

 

Si vos congés ne vous ont pas éloigné de la région, pensez y pour l'année prochaine : escalade au Baou pour le 14 juillet ! Spectacle assuré !!

 

Repost 0
26 juin 2007 2 26 /06 /juin /2007 13:28

 

Après une dernière fête dans l'arrière pays provençal, Olivier boucle ses valises.

Dimanche 24 juin 2007, un saut de TGV pour Paris et c'est le grand départ direction l'ouest canadien et les Logan Moutains.

 

 

 

 

 

Retrouvant sa joyeuse bande de BE passionés d'aventure, l'objectif est d'envergure :

la mythique "Fleur de Lotus", 600 mètres de rails de fissures pures sur une tour traversant les nuages !

 

Peut être la plus belle voie du monde !

 

Le seul inconvénient : l'isolement montagneux et les conditions météos.

Outre les tours de garde pour éviter l'approche inopportune d'un grizzly, tous les jours, il faut se lever à 3 heures pour observer le ciel et décider du départ ou non ;  une attente du bon créneau qui peut prendre des semaines ! Patience de rigueur !  Heureusement, il y a des blocs autour pour garder la frite. Et en bon provençal, Olivier saura bien improviser un concours de pétanque ;-))))

Aux cours de ses pérénigrations internationales, Olivier s'est bati une appréciable expérience de l'escalade sur friends et s'est forgé de solides amitiés autour des parois aventureuses de Wadi Rum.

C'est donc accompagné de Pat', Pierrot et Séb' que l'expédition s'est organisée ; tous BE escalade et avides de libre en terrain d'aventure. Il n'y a pas que les guides pour manier les Camalots ;;;-))) Encore un à priori qui en prend un coup !

 

Stéfanie reçoit lundi (25/06/2007) les dernières news : l'équipe est bien arrivée au Canada.

Embarquement dans l'hélicoptère (l'hydravion est en panne) pour le pied de la tour et black-out  pendant 3 semaines. Bonne chance !

Prochaines nouvelles lors de leur retour pour le samedi 14 juillet 2007 : espérons que ce soit la fête pour eux aussi !

 

Sur ces liens : 

 

 

Repost 0
15 mai 2007 2 15 /05 /mai /2007 15:24

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
14 mai 2007 1 14 /05 /mai /2007 21:44

 

 

 


 

 


 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
13 mai 2007 7 13 /05 /mai /2007 21:50

 

 

 

 

 


 

Entretien avec le représentant de La Provence

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
12 mai 2007 6 12 /05 /mai /2007 09:21

 

 Le Tee Shirt de l'édition 2006 avait remporté un franc succès avec sa couleur jaune vif et son logo épuré.

Pour cette année, le même fournisseur est choisi avec juste une modification sur le lieu du Clean Up et une nouvelle couleur. Suivant les tendances actuelles, c'est l'impression jaune sur fond rouge qui remportent aisément le concours.

La livraison est faite dans les temps. Mais, vendredi soir (11/05/2007), à l'ouverture du carton et à l'essayage, la surprise est de taille.

 

Le fournisseur s'est un peu mélangé les pinceaux. Plutôt que de faire une série spéciale fille sur les modèles courants, il l'a réalisée sur le lot destiné aux organisateurs.

Difficile de rentrer les grandes carcasses de grimpeurs dans ces modèles si moulants ! Sûrement la future mode sur la plage ! Mais quand on est précurseur, il faut affronter les vannes de tous les participants. La rigolade est assurée au premier regard ! Sans avertissement préalable, on risque même de confondre la journée avec le "Clean Up Gay".

 

Enfin, c'est la fête de l'Etoile Noire et hors de question de se dégonfler : tout le monde joue le jeu jusqu'au bout et enfile pour la journée son débardeur à dos nageur.

 

 

Présentation de la collection Printemps Eté 2007 : le Tee Shirt "Participants" en main, notre modèle porte avec élégance la série limitée "Staff".

 

 

Ce Tee Shirt qui vaut de l'or (6€) est offert à tous les participants inscrits pour la journée. Un accessoire idéal pour frimer sur les falaises de vos prochaines vacances ou pour réussir une belle séance photos !

 

Admirez le parfait découpage des bretelles qui met en valeur la musculature développée des épaules  ;;-)))

Du plus bel effet non ?

Oui, c'est vrai : ça accentue aussi la position voutée typique du grimpeur.  On fait ce qu'on peut !

 

N'y aurait-il pas comme un air de ressemblance avec la paire Depardieu - Dewaere dans le cultissime film "Les Valseuses" : "On n'est pas bien là ? Décontracté ..."

 

Aucun doute : il est taillé pour les filles !

 

Des images qui resteront certainement dans les mémoires !

 

Repost 0
11 mai 2007 5 11 /05 /mai /2007 17:17

 

 

 

 

Vendredi 11 mai 2007 :  

L'aube naissante sur La Ciotat annonce le lancement du compte à rebours.

 

C'est parti pour la course aux ramassages de lots divers dans la région et au sprint des préparatifs sur le site. Les trajets doivent être optimisés en fonction du domicile de chacun : câbles à Bouc, groupe électrogène et chaises à Aix, sono à Marseille, lots chez Ricard, à la Montagne, chez Alpina à Marseille, à l'Aventure à Sanary, banderolle aux Pennes, impression des programmes et bulletins d'inscription ...

 

 

Alors quand un bug vient perturbé le parfait rouage, les allers retours superflus se rajoutent : le livreur ne trouve pas l'adresse du siège à La Ciotat, il faut aller jusqu'à Vitrolles pour récupérer le colis de Beal et Climbing Attitude.

 

A l'Etoile Noire, les secteurs accueillants les Challenges Voies sont sécurisés : au secteur "Avec Vue sur la mer", les relais sont complétés par l'ajout des maillons manquants et au "Fissures", nettoyage préventif  à proximité des relais.

 

Les zones dangereuses (risque d'éboulement) sont délimitées à la rubalise pour éviter aux imprudents de trop s'approcher.

 

 

 

Dans l'après midi, le secteur SDF est investi et les banderolles commencent à habiller l'esplanade.

 

 


 

 

 

L'abri du SDF a été partiellement démoli durant l'année écoulée. Il faut dégager quelques blocs éparses pour installer notre "Accueil" et désherber le long des murets.

 

 


 

 

Après avoir soulevé des nuages de poussières, un petite douche est toujours revitalisante ! Panneau de communication : licence-assurance obligatoire !

 

Cette année, la commune de La Ciotat ne fournit ni table ni chaise (elles sont toutes réquisitionnées sans exception (?) pour le Rallye de Sainte Baume).

Quelques tréteaux et planches nous dépannent pour construire notre bureau d'inscription sous le filet qui protégera nos Gentilles Organisatrices.

 

 

 

 

 

Le Clean Up Day devient un évènement incontournable : le merchandising se développe.

Achetez un film souvenir des éditions 2005 et 2006 mis en image par Laurent Lucas !!!

 

 

 

 Jean Phi, Laurent et Nicolas tirent le cable de la plus grande tyrolienne.

La petite sera finie samedi matin.

 

A 21h30, le soleil s'est couché et les pizzas offertes généreusement par Pizza Margarita à La Ciotat sont les bienvenues.

La fatigue en assomme certain mais les filles continuent à s'agiter efficacement : panneaux de signalisation et d'explication à remplir, organisation des inscriptions.

Gwen est déçu :  le flyer distribué habituellement aux participants (avec un topo, le programme et les remerciements) s'est perdu dans les boites mails des destinataires et n'a donc pas été imprimé. On fera sans !!

Loin d'être épuisé, Olivier monte la corde dans "Labaladavachou" l'indémodable 6b+ du mur du SDF. Ni lune, ni projecteur mais juste le halo de sa frontale pour l'éclairer ! Les motivés se suivent dans cette moulinette improvisée avant d'aller récupérer des forces pour le lendemain.

 

Repost 0