Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de la Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral !

Marseillais, Aixois, Aubagnais, Ciotadens, quelque soit l'origine, nous sommes tous animés par la même passion de l'escalade libre. Les articles traiteront principalement des sorties en rocher avec des photos et encore des photos.

Puisqu'il y a du soleil toute l'année en Provence et que nous sommes heureux d'y vivre, c'est évidemment nos belles falaises du sud qui sont visitées régulièrement.

Et puisque le centre du monde vertical est à Marseille, les Calanques et toutes les falaises phocéennes seront à l'honneur. En amoureux transi du rocher, nous irons même jeter un oeil hors de nos frontières ...

La C.M.E.L., c'est aussi une association qui cherche à aménager notre environnement pour la pratique de notre sport favori (Clean Up Day de La Ciotat). Le blog permettra d'en rendre compte.

Bonne lecture à tous les grimpeurs internautes !!!

 

  

P.S. :

Pardonnez une facheuse tendance à laisser le retard s'accumuler dans la publication des articles !

Mais la description d'une voie ou d'un secteur est relativement intemporelle ... peu importe la date d'édition !

Recherche

Contacts C.M.E.L.

Pour toutes demandes d'informations, questions et autres, vous pouvez contacter (remplacer les mots en majuscules : AROBASE, POINT, par leur symbole) : 

 

  • Olivier Didon par mail : didon POINT olivier AROBASE gmail POINT com

                                     ou par téléphone : 06 19 14 01 01

  • Jean-Philippe Dalbavie par mail : jeanphi.dalbavie AROBASE wanadoo POINT fr

                                  ou par téléphone : 06 09 89 64 91

Visites

 

Nombre de visiteurs (depuis 2006) :

 

Articles Récents

A découvrir

 

 

   
La Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral vous offre ses services pour un encadrement en escalade, canyon, via ferrata, parcours accrobatique. Retrouvez le détail des prestations de "nos professionnels au service de votre passion" sur la page dédiée aux moniteurs C.M.E.L. 

 


 

  Saison 2012/2013 : compétition "Blocs qu'on teste" ouverte à tous. Rendez-vous mensuels les vendredis soirs à partir de 19h (le calendrier sur la page Compétition)  à Bloc Session de La Ciotat et finale en avril !


Les autres salles de la région sur la page des salles d'escalade phocéennes.

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 


 

Quelques soient les opinions quant au choix du système de protection, le Parc National des Calanques est bien là (signature officielle en avril 2012).


La place des activités douce de pleine nature comme l'escalade est défendue par l'association "Des Calanques et des Hommes". Historique des actions depuis 2009 sur la page "Avenir de l'escalade dans le Parc National des Calanques".
 


 

 


 

 

 


 

2 août 2007 4 02 /08 /août /2007 20:33

 

 

 

 

 

 

 

Ailefroide, c'est granit à 100% !

 

Alors, si vous en avez marre des réglettes et pour éviter de saturer des adhérences répétitives et des reptations à moitié couché sur les dalles, variez les plaisirs !

 

Il suffit de redescendre dans la vallée pour retrouver le calcaire. Ah ! Du dévers ! Du mur ! Des colos !

 

Planté au dessus de la station de Puy St Vincent, Tournoux est le site d'envergure le plus proche.

Sa face Sud (la plus accessible) marie idéalement grimpe du 6 au 7 et terrain de jeu pour les enfants. On reste dans un équipement familier puisqu'il est en partie l'oeuvre de Maître Cambon, alias JMC, l'ouvreur des grandes voies modernes d'Ailefroide.

 

 

Pour les amateurs de voies à ambiance, le mur de la face Nord (photo ci contre) vous attend. Le ronronnement lointain annonçait d'ailleurs le chantier d'une nouvelle ligne.

 

  

 

Restons en face Sud avec de la variété en fissure - dièdre, du mur, du léger ou bon dévers.

Cherchant le 6b de "Croulandalle", les grimpeurs s'aventurent dans une voie se rétablissant au dessus du gros surplomb.

Et pourtant, le profil ne correspond pas vraiment à du 6b ... mais la nature peut cacher ses prises !

Et pourtant, le nom écrit au départ ne correspond pas : "Bourintator" .

Et pourtant, voir Karine se donner de cette sorte ne correspond pas à un 6b.

Mais ainsi est faite la dure vie du grimpeur : voir les amis poser les dégaines et se démener dans des méthodes parfaites force l'envie. Et tout le monde en profite ... pour se casser les bras !

Avis partagé sur cette voie absente du topo : 6c+ pour celle qui l'enchaine à vue et 7a pour ceux qui tombent lourdement.

"Croulandalle" est bien sur la dalle jouxtant le dièdre des "Montagnards sont là". Mais les deux premières plaquettes envolées la plongent dans une discrétion complète.

En comparaison, sa voisine de gauche "Twingo" 7a (photo ci contre) a une section difficile plus longue mais toujours bien prisue. Encore une belle voie !

 

Ne réussissant pas à appliquer la méthode "je me fusille les bras en moins de 3 voies", Hervé se lance dans "Bleu comme l'enfer" 7c mais à ni rien comprendre, finit par abandonner.

Faire 7A bloc au Mushroom et se retrouver à pendouiller dans son baudrier sans apprécier clairement les méthodes d'une misérable voie, il y  de quoi être frustré.

Ainsi est faite la dure vie du grimpeur !

 

 

Méthode infaillible du "Caramel" :  Ou comment se batir une réputation d'imprudent, de grimpeur limite suicidaire ?

C'est simple !

Tenter une voie en toute confiance.

A mi parcours, entreprendre un mousquetonnage osé à bout de bras.

Zipper dans cette position inconfortable avec si possible le mou en main.

Effrayer la foule présente par une accélération sans fin n'imaginant sa limite que dans la rencontre brutale d'un sol rocailleux.

Mais finalement, l'interrompre brillament grâce à la magie du grigri de votre assureur se bloquant dans la première dégaine.

En récompense de son intervention, lui infliger amicalement quelques coups de pieds.

Après un épisode de cette nature, ces témoins privilégiés de vos acrobaties vous assureront avec une certaine inquiétude et souffleront de soulagement à chacun des clippages réussis. Concentration extrême garantie !

Une méthode parfaitement éprouvée dans "Approche et reproche" par un grimpeur massif dont nous tairons le nom.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires