Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de la Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral !

Marseillais, Aixois, Aubagnais, Ciotadens, quelque soit l'origine, nous sommes tous animés par la même passion de l'escalade libre. Les articles traiteront principalement des sorties en rocher avec des photos et encore des photos.

Puisqu'il y a du soleil toute l'année en Provence et que nous sommes heureux d'y vivre, c'est évidemment nos belles falaises du sud qui sont visitées régulièrement.

Et puisque le centre du monde vertical est à Marseille, les Calanques et toutes les falaises phocéennes seront à l'honneur. En amoureux transi du rocher, nous irons même jeter un oeil hors de nos frontières ...

La C.M.E.L., c'est aussi une association qui cherche à aménager notre environnement pour la pratique de notre sport favori (Clean Up Day de La Ciotat). Le blog permettra d'en rendre compte.

Bonne lecture à tous les grimpeurs internautes !!!

 

  

P.S. :

Pardonnez une facheuse tendance à laisser le retard s'accumuler dans la publication des articles !

Mais la description d'une voie ou d'un secteur est relativement intemporelle ... peu importe la date d'édition !

Recherche

Contacts C.M.E.L.

Pour toutes demandes d'informations, questions et autres, vous pouvez contacter (remplacer les mots en majuscules : AROBASE, POINT, par leur symbole) : 

 

  • Olivier Didon par mail : didon POINT olivier AROBASE gmail POINT com

                                     ou par téléphone : 06 19 14 01 01

  • Jean-Philippe Dalbavie par mail : jeanphi.dalbavie AROBASE wanadoo POINT fr

                                  ou par téléphone : 06 09 89 64 91

Visites

 

Nombre de visiteurs (depuis 2006) :

 

Articles Récents

A découvrir

 

 

   
La Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral vous offre ses services pour un encadrement en escalade, canyon, via ferrata, parcours accrobatique. Retrouvez le détail des prestations de "nos professionnels au service de votre passion" sur la page dédiée aux moniteurs C.M.E.L. 

 


 

  Saison 2012/2013 : compétition "Blocs qu'on teste" ouverte à tous. Rendez-vous mensuels les vendredis soirs à partir de 19h (le calendrier sur la page Compétition)  à Bloc Session de La Ciotat et finale en avril !


Les autres salles de la région sur la page des salles d'escalade phocéennes.

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 


 

Quelques soient les opinions quant au choix du système de protection, le Parc National des Calanques est bien là (signature officielle en avril 2012).


La place des activités douce de pleine nature comme l'escalade est défendue par l'association "Des Calanques et des Hommes". Historique des actions depuis 2009 sur la page "Avenir de l'escalade dans le Parc National des Calanques".
 


 

 


 

 

 


 

6 août 2007 1 06 /08 /août /2007 15:27

 

Quel parent grimpeur n'a pas rêver de voir ses enfants suivre ses traces et partager sa passion pour l'espace vertical ?

Seuls les interdits parentaux freinent les instincts naturels de grimper sur toutes les structures leur obstruant l'horizon. L'escalade de blocs est donc souvent le cadre idéal pour un premier contact avec le grain du rocher. Vient ensuite le désir de faire comme les grands et de partir dans ces hautes parois perchées.

Là, il faut attendre quelques pré-requis :

  • envie de grimper formulée par l'apprenti,
  • habitudes de l'escalade et du vide,
  • confiance complète dans le matériel et dans son guide.

Ensuite, reste à trouver l'itinéraire empilant des longueurs faciles (pour ne pas rebuter le novice), peu verticales (synonymes de mouvements athlétiques défavorables à une progression hamonieuse), les unes au dessus des autres pour aider à la moindre défaillance et si possible débouchant sur un sentier pour le retour à pied (les rappels seront pour une prochaine séance).

A l'apogée des flux migratoires vers les contrées fraiches de l'Alpe, la triade marseillaise recense jusqu'à cinq enfants pour quatre adultes volontaires. La collective s'organise. Les critères cités plus haut correspondent parfaitement à la paroi de la Draye.

L'assaut sera donné par la voie "Chaud Biz" : 6 longueurs en 5c max sur une dalle adhérente qui retient la plus lisse des semelles de baskets. Chaque vire laisse l'échappée envisageable en cas de fatigue.

 

 

 

 

A cet âge, aucune incertitude !

La gestuelle est innée et peu importe si les pieds dérapent, ils finissent toujours par se raccrocher 10 cm plus bas sur une aspérité.

 

 

 

 

 

 

 

Regroupement au relais !

 

 

Encore vaillant, les parents testent leurs capacités de portage ...

... en vue d'expédition à des altitudes irraisonnables ?

Le contenu de ces sacs de sherpas : l'intégrale de l'artificier pour sortir coûte coûte ?

Non, simplement, les indispensables fournitures d'un gouter au sommet, préambule d'une descente tranquille par le sentier de la Draye.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires