Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de la Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral !

Marseillais, Aixois, Aubagnais, Ciotadens, quelque soit l'origine, nous sommes tous animés par la même passion de l'escalade libre. Les articles traiteront principalement des sorties en rocher avec des photos et encore des photos.

Puisqu'il y a du soleil toute l'année en Provence et que nous sommes heureux d'y vivre, c'est évidemment nos belles falaises du sud qui sont visitées régulièrement.

Et puisque le centre du monde vertical est à Marseille, les Calanques et toutes les falaises phocéennes seront à l'honneur. En amoureux transi du rocher, nous irons même jeter un oeil hors de nos frontières ...

La C.M.E.L., c'est aussi une association qui cherche à aménager notre environnement pour la pratique de notre sport favori (Clean Up Day de La Ciotat). Le blog permettra d'en rendre compte.

Bonne lecture à tous les grimpeurs internautes !!!

 

  

P.S. :

Pardonnez une facheuse tendance à laisser le retard s'accumuler dans la publication des articles !

Mais la description d'une voie ou d'un secteur est relativement intemporelle ... peu importe la date d'édition !

Recherche

Contacts C.M.E.L.

Pour toutes demandes d'informations, questions et autres, vous pouvez contacter (remplacer les mots en majuscules : AROBASE, POINT, par leur symbole) : 

 

  • Olivier Didon par mail : didon POINT olivier AROBASE gmail POINT com

                                     ou par téléphone : 06 19 14 01 01

  • Jean-Philippe Dalbavie par mail : jeanphi.dalbavie AROBASE wanadoo POINT fr

                                  ou par téléphone : 06 09 89 64 91

Visites

 

Nombre de visiteurs (depuis 2006) :

 

Articles Récents

A découvrir

 

 

   
La Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral vous offre ses services pour un encadrement en escalade, canyon, via ferrata, parcours accrobatique. Retrouvez le détail des prestations de "nos professionnels au service de votre passion" sur la page dédiée aux moniteurs C.M.E.L. 

 


 

  Saison 2012/2013 : compétition "Blocs qu'on teste" ouverte à tous. Rendez-vous mensuels les vendredis soirs à partir de 19h (le calendrier sur la page Compétition)  à Bloc Session de La Ciotat et finale en avril !


Les autres salles de la région sur la page des salles d'escalade phocéennes.

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 


 

Quelques soient les opinions quant au choix du système de protection, le Parc National des Calanques est bien là (signature officielle en avril 2012).


La place des activités douce de pleine nature comme l'escalade est défendue par l'association "Des Calanques et des Hommes". Historique des actions depuis 2009 sur la page "Avenir de l'escalade dans le Parc National des Calanques".
 


 

 


 

 

 


 

12 novembre 2006 7 12 /11 /novembre /2006 17:43

 

Philippe Parazols nous transmet les résultats de la dernière compétition de bloc à La Ciotat :

Vendredi 10 novembre 2006 :
Jeunes =
1 - Marie Da Silva
2 - Maxime Sembely
3 - Mike Fenrich
 
Femmes =
1- Fanny Girard
2 - Marie Da Silva
3 - Cassandra Potier / Floriane Jeanselme
 
Hommes =
1 - Clément Hilschger
2 - Romain Rossi
3 - Martin Oeuf
 
La compète s'est déroulée dans une bonne ambiance, avec un peu moins de participants que d'habitude (25 environ). Du coup, comme ce n'est plus la foule des grands soirs, il est probable que l'on cherche à faire évoluer ce genre de soirée : plus dans l'esprit "rassemblement", "fête", avec des blocs flambants neufs à essayer, un groupe de musique live, toujours le barbecue qui va bien, pourquoi pas une tombola et des lots à gagner.
 
On va réfléchir à tout ça !
A bientôt à La Boite à Prises
Repost 0
5 novembre 2006 7 05 /11 /novembre /2006 16:42

 

 

 

 

 

Après les descentes effrénées de VTTistes, les collectives de randonneurs qui s'étirent sur les lacets montant au Garlaban comme une procession (de chenilles ;-)), c'est une collective mécanique qui s'est attaqué samedi aux rudes pentes du Vallon des Dansaïres : 6 motards font cracher les moteurs et franchissent tant bien que mal les pénibles marches rocheuses du chemin.

 

Après un tel spectacle, qui peut encore reprocher aux grimpeurs de dénaturer l'environnement ?

 

En fait, en parcourant le sentier jaune derrière cette horde débridée, leur passage n'a guère laissé de trace ou d'ornière (à la descente, les dérapages provoqueraient peut être plus de dégats) : le chemin est déjà tellement chaotique que rien ne le transforme.

 

Par contre, la véritable pollution, elle est sonore : plus de 15 minutes à supporter les changements de régimes des moteurs gachent le calme du vallon et coupent toutes discussions pendant cette durée.

En toute tolérance, il y a de la place pour tous mais sans le renouveller trop souvent !!!

 

Repost 0
1 novembre 2006 3 01 /11 /novembre /2006 16:23

En annonce de la prochaine compétition de blocs à la Boite à Prises à La Ciotat, voici la copie du message d'invitation de Philippe Parazols :

 

Bonjour à tous !

Ceux qui nous ont fait l'amitié de venir lors de la dernière compète en octobre ont pu constater la bonne ambiance, la qualité des blocs ouverts, la diversité des lots (merci à Sun Valley et au magasin l'Aventure !), la bonne odeur des merguez (coucou Ben !), bref, tous les ingrédients qui font le succès de la formule...

 

Alors, qu'on se le dise, on remet le couvert le 10 novembre prochain. Béal nous a promis un plein carton de goodies, on va tout faire pour  que nos amis de Sun Valley soient encore de la partie (à propos, quand les reverrons-nous à la salle, chaussons aux pieds ?) et il se pourrait bien que Nograd et Immature fassent partie du voyage... Ben (en plus des merguez) nous amènera quelques amis musiciens avec lesquels il a commencé à travailler un nouveau répertoire, nous on lave toutes nos prises à 50° pour qu'elles brillent le jour J et Matthieu a commandé une visseuse électrique pour faire péter la majeure partie des 10 blocs de la compète.

 

Autant vous dire que, de notre côté, on va tout faire pour que cette compète de novembre soit au top !

Comme à chaque fois les réjouissances sedéroulent de 19h30 à 21h et la compète est toujours gratuite (une fois le droit d'entrée acquitté...).

 

Venez nombreux !!

 

Bien cordialement.

 

L'équipe de La Boîte à Prises...

 

 

Repost 0
21 octobre 2006 6 21 /10 /octobre /2006 16:12

 

Le 19 octobre 2006 avait lieu une conférence de presse au sujet de la destruction des sentiers historiques des Calanques par l'ONF.

Elle était organisée par le CAF Marseille Provence, les comités départementaux et régionaux de la FFCAM, Concept Environnement, le Comité départemental 13 de la FFME et Union Calanques Littoral.

Le rapport suivant était distribué à cette occasion :

 

 DESTRUCTION DES SENTIERS HISTORIQUES DES CALANQUES PAR L’ONF

 Contexte 

Le massif des Calanques s’étend sur 5000 hectares en bord de mer sur prés de 15 Km entre Marseille et Cassis. Ce massif très accidenté est réputé pour ses sites d’escalade et pour les nombreux sentiers de randonnée qui le parcourent. Il s’agit d’un site naturel classé présentant de nombreuses caractéristiques d’un terrain de montagne.

Le projet du Parc National des Calanques est actuellement en cours. A cet effet le GIP (Groupement d’Intérêt Public) a été créé en 1997 pour étudier la faisabilité d’une telle structure. Le GIP, à ce jour, n’a aucun pouvoir de décision mais un rôle de coordination et de  concertation. Les conclusions, dressées en juin 2006, ont été positives et se sont traduites par une lettre d’intention de création du Parc National des Calanques. De longues procédures et étapes sont encore indispensables pour arriver à la création définitive du Parc dans 4 ou 5 ans.

Deux associations « historiques » le CAF Marseille-Provence et les Excursionnistes Marseillais, en coordination avec le Comité départemental de randonnée pédestre, assurent depuis des décennies l’entretien et le balisage des chemins de randonnée qui parcourent le massif. La carte IGN du massif recense les différents itinéraires qui sont repérés par couleurs. En effet, si la plupart de ces itinéraires sont accessibles par des randonneurs moyens, plusieurs itinéraires ont été équipés, sur des passages plus difficiles, de câbles ou chaînes destinés à faciliter leur traversée. Le massif des Calanques compte une dizaine de passages de ce type, dont certains relèvent plus de l’escalade que de la randonnée. Il convient de préciser qu’il s’agit d’itinéraires qui ne posent pas de problèmes de sur-fréquentation.

 

 

La suppression des passages et des sentiers

 

L’ONF, qui assure la gestion de la partie du massif appartenant à l’Etat, a soulevé il y a environ deux ans le problème que représentait, selon lui, la présence de ces câbles et chaînes installés anonymement par des bénévoles au cours des décennies. Cette pose n’avait pas fait, bien entendu, l’objet de convention avec le propriétaire, en précisant les conditions d’installation et d’entretien. Ces conventions classiques en escalade déchargent les propriétaires de la responsabilité de la pose et de l’entretien des équipements nécessaires à la pratique de l’escalade. A défaut de la signature d’une telle convention entre une des fédérations sportives délégataires (FFRP ou FFME), l’ONF menaçait de procéder à la dépose des câbles et chaînes et de supprimer purement et simplement tous les sentiers qui y conduisent (voir la carte).

 

Les deux fédérations délégataires ne veulent pas s’engager par convention sur ce type d’équipements : pour la FFME c’est de la randonnée et pour la FFRP ce n’est pas de la randonnée mais de l’escalade. L’ONF en a avisé les associations de pratiquants par courrier du 27 juillet 2006. Après concertation avec d’autres associations, une réponse par courrier du 11 septembre a été apportée sous l’en tête du Comité Départemental 13 de la FFCAM. Nouveau courrier de l’ONF daté du 14 septembre repoussant les argumentations développées et proposant une réunion de concertation.

 

Malgré les échanges de courriers et la proposition d’une nouvelle réunion de concertation, l’ONF faisait procéder à la dépose des câbles sur plusieurs passages fin septembre 2006, notamment sur le passage de « l’Oeil de Verre », itinéraire emblématique du site pour les randonneurs expérimentés et pour les grimpeurs. C’est effectivement le passage qui permet aux randonneurs de réaliser la traversée des Calanques Marseille-Cassis par le bord de mer.

 

Pourquoi ?

 Dans son premier courrier l’ONF argue  que « la gestion d’aménagements dangereux (mains-courantes et autres câbles) sur des sites accueillant du public ne fait en aucun cas partie des missions qui lui ont été confiées par l’Etat ». L’ONF souhaite « une solution à cette problématique, tant en en termes de responsabilité que de financement » ; en clair il demande à se décharger de toute responsabilité et de sa mission de service public. Il souhaite, semble-t-il, vouloir canaliser les pratiquants sur les autoroutes à randonnée sécurisées du type de celle que l’ONF est en train de réaliser au mépris de l’environnement entre La Gardiole et En Vau.

Il faut noter que le Conseil Général propriétaire d’une partie du massif a équipé de nouveaux câbles le passage délicat du sommet de Beouveyre. Le syndicat gestionnaire du site de Sainte-Victoire équipe et entretient de nombreux équipements sur les sentiers parcourant le site. 

 

 

Réactions des Associations de randonnée et escalade

Ce travail de destruction est :

 

- dangereux pour les pratiquants munis des topos et cartes mentionnant bien évidemment toujours ces sentiers. Par ailleurs aucune étude d’accidentologie n’a démontré la dangerosité particulière de ce type d’équipement et, à notre connaissance, le seul accident grave à déplorer fut causé par la dépose, anonyme et criminelle, de la chaîne de l’Oeil de Verre en 1994. 

 

- dangereux pour la préservation du site en incitant les randonneurs et grimpeurs à tracer leur propre passage : multiplication de sentes, pitonnage et dépitonnage…qui ont une répercussion néfaste pour la flore et un impact certain sur la dégradation du terrain.

-contraire aux usages et à l’esprit des lieux qui ont fait la réputation des Calanques. Ces sentiers que l’on peut qualifier d’historiques ont fait le bonheur de générations de randonneurs originaires de toutes régions. Les Calanques sont un patrimoine national qui ne doit pas faire l’objet d’actions irréfléchies

 

 

La Pétition (voir annexe)

 

Lancée par un véritable collectif d’associations elle est envoyée grâce aux courriers électroniques à d’autres associations concernées par la défense des Calanques. Elle a été présentée samedi 14 et dimanche 15 octobre aux personnes partant pour leur randonnée depuis Luminy et La Gardiole  . De nombreux pratiquants, individuels ou associatifs, ( plus de 600  le dernier week-end, de tous âges et horizons, du département et même étrangers ) ont découvert le problème et remercié les associations de leur action et de leur engagement

 

Les élus et les représentants de l’Etat (Ministres, préfet, députés, maires…).ont été avisés par un courrier spécifique.

Nous continuerons à présenter la pétition à l’entrée des Calanques les samedi et les dimanche matin jusqu’à la fin du mois d’octobre 2006.

 

 

Les demandes

 

 o       Nous demandons que l’ONF cesse immédiatement ces lourds travaux de destruction.

o       Nous attendons que l’ONF assure une véritable mission d’accueil du public en gérant ces équipements comme d’autres gestionnaires le font déjà. 

o       Nous appelons les associations responsables, les gestionnaires et les collectivités territoriales à se réunir le plus vite possible sous l’égide du GIP afin d’inventorier les solutions d’aménagements nécessaires à la pratique des sentiers historiques du massif des Calanques.  

Ce que nous attendons des médias  

Qu’ils portent ce problème à la connaissance du grand public de sorte que cette pétition par la quantité de ses signataires alerte les pouvoirs publics pour qu’ils agissent en faveur du rétablissement de ces équipements et arrêtent l’action destructrice de l’ONF. 

 

 

Repost 0
9 octobre 2006 1 09 /10 /octobre /2006 11:42

 

Auréolée de la présence d'une grimpeuse du top mondial, Caroline Ciavaldini, la compétiton du 6 octobre 2006 s'est déroulée dans une belle ambiance.

Retrouvez les résultats sur le site de la Boite à Prises et le résumé en images...

Sylvain Guendon gagne : il est pleine bourre en ce moment ; il aurait pas gagner un autre contest dans la ville d'à coté ...

 

Prochain rendez vous le vendredi 10 novembre 2006 : réservez votre soirée !

 

Repost 0
1 octobre 2006 7 01 /10 /octobre /2006 15:10

Extrait de l'annonce de la prochaine compet' :


"Venez nombreux à notre grande compète de la rentrée programmée le vendredi 6 octobre prochain à partir de 19h30.

Vous serez ainsi les premiers à découvrir les 10 blocs flambants neufs et de difficulté progressive que nous vous aurons concoctés pour l'occasion. Tout le monde peut participer...
Normalement, un soir de compète c'est un soir de perf' (et de beuverie, mais ça c'est autre chose...). En plus c'est gratuit !! Enfin, on paie quand même sa séance, hein, faut quand même pas pousser !! Si tout va bien Benoît sera derrière son barbecue et ça sentira la merguez. Et si comme l'année dernière nous avons de très jolis lots à offrir, ce sera une fois encore grâce à nos fidèles soutiens, j'ai nommé le magasin l'Aventure de Sanary, Béal le très célèbre fabricant de cordes, baudriers et autres accessoires de grimpe et nos amis de Sun Valley qui reviendront (peut-être ?) un jour grimper à la salle. Un grand merci à eux !


Pour tous renseignements : 06 62 12 11 81

Sportivement votre...

L'équipe de La Boîte à Prises"


 

Repost 0
12 septembre 2006 2 12 /09 /septembre /2006 19:57

 

L'annonce de la fête à la Boîte à Prises :

"Pour fêter le 1ier anniversaire de la Boîte à prises, rendez-vous ce vendredi (le 15 septembre), à La Ciotat, à partir de 18h.

En plus c'est gratuit et il y aura même des pizzas et des quiches comme au bon vieux temps des compétitions d'avant... On vous parlera de la nouvelle grille tarifaire (elle est en baisse !) des promos 'spécial filles' (comme en boîte de nuit), des cartes combis (entrées + boisson à un prix tout doux), du club qui se monte à la salle, etc. Bref, s'il vous fallait des bonnes raisons pour venir, nous on en a un bon paquet en stock !! En plus tous vos meilleurs amis, habitués de la salle, viendront !!

Nous vous attendons donc nombreux et motivés pour passer une bonne soirée !! Sportivement vôtre.

L'équipe de La Boîte à Prises..."

 

 

Repost 0
10 septembre 2006 7 10 /09 /septembre /2006 13:29

 

Comme chaque année, la mi septembre fait monter l'excitation à son paroxisme quand approche l'heure de lâcher les fauves dans l'arène.

 

Samedi soir, chacun ajustait son attirail pour la grande reprise de la saison :  huiler le canon de son grigri ; remplir ses cartouches de magnésie ; vérifier les lanières de son baudrier ; vider puis nettoyer  sa gibecière ; préparer sa tenue camouflage Prana...

 

Enfin, vous l'avez compris :  tout pour l'ouverture de la chasse !!!

 

 

Mais dimanche, c'est aussi la réouverture des massifs forestiers dans les Bouches du Rhône : alors entre 2 coups de fusil, vous pourrez peut être atteindre votre falaise préférée pour grimper après 2 mois de privation !

 

La prudence est de rigueur pendant une quinzaine de jours puis les esprits se seront assagis et les plombs siffleront moins fréquemment !

 

Repost 0
4 septembre 2006 1 04 /09 /septembre /2006 17:45

 

Fini les vacances, c'est la rentrée !

 

Il est temps de se remettre au travail ! Mais seulement au travail, car pour l'escalade dans nos chères falaises, il faut encore patienter 6 jours.

La réouverture des accès ... et de la chasse, est officiellement prévue pour dimanche 10 septembre 2006.

 Encore un peu de patience ! Les falaises seront toujours là !

 

Repost 0
30 août 2006 3 30 /08 /août /2006 17:51

 

Puisqu'il n'a pas droit aux honneurs du site web de sa région natale, l'Alsace, c'est nous autres sudistes qui publions les dernières réalisations de ce marseillais d'adoption (et adhérent de la CMEL ) : Vincent Scharwatt.

"Méthode.fr", la bible virtuelle des mouvements de chaque voie d'Alsace, Vincent n'en a pas besoin : il les connaît déjà par coeur et les récite à la demande.

 

 

 

 

Alors quand il crie enfin sa joie d'accrocher "Pourritures terrestres" 7b+ du Kronthal à son carnet de croix (photo à droite : le départ), on s'étonne et on cherche où est la perf'. [Add on d'octobre 2007 : à l'occasion de la sortie du nouveau topo des Vosges du Nord, la curiosité guide notre regard vers les croix réalisées. Là, force est de reconnaitre que "les pourritures terrestres" sont passées à 7c ...]

En fait, connaitre et réaliser tous les mouvements de voies jusqu'à 8a, 8a+ n'a jamais fait un enchainement. Avoir la puissance pour réaliser chaque passage bloc n'alourdit en rien la liste de ses performances.

A l'heure des classements mondiaux sur 8a.nu, une règle reste d'actualité : il faut enchaîner !

 

 

 

Bravo à Vincent : après son premier 7b+ tout court à Meyrargues, il réalise cette première (attendue de longue date) sur le grès alsacien. 2 jours plus tard : même bilan avec "les Associés" 7b+ sur une tour du Windstein (photo à gauche : dans le vague dièdre au centre de la tour) : un cap serait-il franchi ?

 

Mi septembre sonnera le retour dans ses quartiers estudiantins à Marseille. Il faudra bien toute l'expérience de Jean Phi et Olivier pour le guider dans une liste déjà bien dense de projets.

A suivre ...

 

 

Repost 0