Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de la Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral !

Marseillais, Aixois, Aubagnais, Ciotadens, quelque soit l'origine, nous sommes tous animés par la même passion de l'escalade libre. Les articles traiteront principalement des sorties en rocher avec des photos et encore des photos.

Puisqu'il y a du soleil toute l'année en Provence et que nous sommes heureux d'y vivre, c'est évidemment nos belles falaises du sud qui sont visitées régulièrement.

Et puisque le centre du monde vertical est à Marseille, les Calanques et toutes les falaises phocéennes seront à l'honneur. En amoureux transi du rocher, nous irons même jeter un oeil hors de nos frontières ...

La C.M.E.L., c'est aussi une association qui cherche à aménager notre environnement pour la pratique de notre sport favori (Clean Up Day de La Ciotat). Le blog permettra d'en rendre compte.

Bonne lecture à tous les grimpeurs internautes !!!

 

  

P.S. :

Pardonnez une facheuse tendance à laisser le retard s'accumuler dans la publication des articles !

Mais la description d'une voie ou d'un secteur est relativement intemporelle ... peu importe la date d'édition !

Recherche

Contacts C.M.E.L.

Pour toutes demandes d'informations, questions et autres, vous pouvez contacter (remplacer les mots en majuscules : AROBASE, POINT, par leur symbole) : 

 

  • Olivier Didon par mail : didon POINT olivier AROBASE gmail POINT com

                                     ou par téléphone : 06 19 14 01 01

  • Jean-Philippe Dalbavie par mail : jeanphi.dalbavie AROBASE wanadoo POINT fr

                                  ou par téléphone : 06 09 89 64 91

Visites

 

Nombre de visiteurs (depuis 2006) :

 

Articles Récents

A découvrir

 

 

   
La Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral vous offre ses services pour un encadrement en escalade, canyon, via ferrata, parcours accrobatique. Retrouvez le détail des prestations de "nos professionnels au service de votre passion" sur la page dédiée aux moniteurs C.M.E.L. 

 


 

  Saison 2012/2013 : compétition "Blocs qu'on teste" ouverte à tous. Rendez-vous mensuels les vendredis soirs à partir de 19h (le calendrier sur la page Compétition)  à Bloc Session de La Ciotat et finale en avril !


Les autres salles de la région sur la page des salles d'escalade phocéennes.

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 


 

Quelques soient les opinions quant au choix du système de protection, le Parc National des Calanques est bien là (signature officielle en avril 2012).


La place des activités douce de pleine nature comme l'escalade est défendue par l'association "Des Calanques et des Hommes". Historique des actions depuis 2009 sur la page "Avenir de l'escalade dans le Parc National des Calanques".
 


 

 


 

 

 


 

3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 11:23


Dans le pré du camping d'Ailefroide, l'oisiveté s'insinue insidieusement jour après jour . La frénésie de grimper ou de courir partout est moins forte chaque matin, surtout après une semaine à ce régime.
Alors quand vient le moment de poser la question sur le programme de la matinée lors du petit déjeuner : "on va faire une grande voie ?", les réponses évasives se disputent aux refus clairs et nets.
Poussant le tour de table jusqu'à la plaisanterie vers les plus jeunes des campeurs, l'espoir jaillit de Lucas, du haut de ses 9 ans, qui acquiesce avec aplomb et détermination.
Un regard vers ses parents qui n'oppose aucun veto et l'affaire est entendue : pour grimper, OK ! Pour assurer , OK seulement s'il n'y a pas de chute à enrayer , surtout d'une masse largement supérieure à 70 kg . Seuls les rappels ne sont pas encore assimiler.
Dans l'intervalle, un grimpeur plein d'expérience (le solide Gilles) vient s'ajouter à l'équipe et donc, assurer la part manip' et ... bonne humeur.
Direction la paroi de la Draye en vertue de sa sortie à la cool sur le chemin pour descendre à pied, de ses nombreuses échapées pour s'arrêter quand on veut.


Approche express en VTT pour dérouiller les cuisses avant d'errer longuement au pied de la falaise à la recherche d'une voie libre.
Evidemment, à 12h, toutes les cordées du camping sont déjà actives et les processions ainsi formées rivalisent dans chaque ligne facile de la Draye : "Chaud Biz", "Two Hot Men", "Remonte-pente direct".

Finalement avec seulement 3 cordées visibles et déjà à deux longueurs au-dessus du sol, le choix se porte sur "Two Hot Men", une grande voie de l'infatigable Jean-Michel Cambon qui en rallongeant la voie initiale "One Man Chaud" a doublé aussi le nom de celle-ci.

Sur ce pan droit de la face, le style est à la dalle couchée avec quelques passages plus fissurés dans des portions  presque verticales : 6a max, 5c obligatoire, 180 mètres.





  En L1, comparatif entre le "jeune pousse" et le "vieux lion". 



Sur la dalle, Lucas court littéralement sur le granit. Une inquiétude quant au passage à bras ? Aucune ! Le poids plume s'envole et ne s'embarrasse pas d'une quelconque éthique sportive à l'approche d'une dégaine : saisie à deux mains pour se relancer encore plus vite.
A ce rythme effréné, c'est Gilles qui risque l'essoufflement .



   



Dans le premier ressaut, la voie serpente en 4 longueurs entre dalles et fissures .
L'inattention peut faire dévier de la bonne trajectoire en fin de deuxième longueur vers le relais perché à droite de "Chaud chichon". Le relais de "Two Hot Men" est caché sur la gauche de L2.

Une courte liaison dans les arbres (première échappatoire possible) mène au pied du deuxième ressaut pour deux longueurs de dalle sombre : adhérence maximum !

Alors que la jonction avec les cordées précédentes s'opère, quelques exclamations admiratives jaillissent et félicitent le brillant Lucas de son aisance sur le rocher.



Au relais, la communication inter-générationnelle avec Gilles fait feu de tous bois dans des réparties savoureuses.
 




Après la seconde vire, le dernier ressaut doit être vite avalé même avec une longueur de 6a traversant le long d'une fissure (une lecture attentive sera récompensée d'un bac caché loin à droite ).
A 9 ans, on peut avoir de l'enthousiasme pour grimper mais il ne faudrait pas trop que ça dure ; la patience a des limites tout de même.





 La course pour arriver le premier au sommet !
 


A la sortie, les gâteaux sont bien mérités et la descente sur le sentier de la Draye offre de beaux points de vues.
2h30 d'escalade sympa !



Bilan et conseils :

Une cordée de trois avec un enfant de moins de 10 ans est l'idéal pour assurer convenablement (à partir de 11 ans, ils peuvent assurer seuls dans une voie facile où l'adulte n'ira pas risqué une chute ).
"Two Hot Men" est une voie bien adaptée pour grimper avec les enfants : peu de difficulté physique, bon équipement, échappatoires possibles. Attention, aux nombres de longueurs !
Comme pour toute activité continue et parfois monotone, 2h est une durée limite. Au-delà, l'envie est émoussée et il faut trouver des animations distinctes : un bon blagueur comme Gilles par exemple .









Partager cet article

Repost 0

commentaires