Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de la Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral !

Marseillais, Aixois, Aubagnais, Ciotadens, quelque soit l'origine, nous sommes tous animés par la même passion de l'escalade libre. Les articles traiteront principalement des sorties en rocher avec des photos et encore des photos.

Puisqu'il y a du soleil toute l'année en Provence et que nous sommes heureux d'y vivre, c'est évidemment nos belles falaises du sud qui sont visitées régulièrement.

Et puisque le centre du monde vertical est à Marseille, les Calanques et toutes les falaises phocéennes seront à l'honneur. En amoureux transi du rocher, nous irons même jeter un oeil hors de nos frontières ...

La C.M.E.L., c'est aussi une association qui cherche à aménager notre environnement pour la pratique de notre sport favori (Clean Up Day de La Ciotat). Le blog permettra d'en rendre compte.

Bonne lecture à tous les grimpeurs internautes !!!

 

  

P.S. :

Pardonnez une facheuse tendance à laisser le retard s'accumuler dans la publication des articles !

Mais la description d'une voie ou d'un secteur est relativement intemporelle ... peu importe la date d'édition !

Recherche

Contacts C.M.E.L.

Pour toutes demandes d'informations, questions et autres, vous pouvez contacter (remplacer les mots en majuscules : AROBASE, POINT, par leur symbole) : 

 

  • Olivier Didon par mail : didon POINT olivier AROBASE gmail POINT com

                                     ou par téléphone : 06 19 14 01 01

  • Jean-Philippe Dalbavie par mail : jeanphi.dalbavie AROBASE wanadoo POINT fr

                                  ou par téléphone : 06 09 89 64 91

Visites

 

Nombre de visiteurs (depuis 2006) :

 

Articles Récents

A découvrir

 

 

   
La Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral vous offre ses services pour un encadrement en escalade, canyon, via ferrata, parcours accrobatique. Retrouvez le détail des prestations de "nos professionnels au service de votre passion" sur la page dédiée aux moniteurs C.M.E.L. 

 


 

  Saison 2012/2013 : compétition "Blocs qu'on teste" ouverte à tous. Rendez-vous mensuels les vendredis soirs à partir de 19h (le calendrier sur la page Compétition)  à Bloc Session de La Ciotat et finale en avril !


Les autres salles de la région sur la page des salles d'escalade phocéennes.

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 


 

Quelques soient les opinions quant au choix du système de protection, le Parc National des Calanques est bien là (signature officielle en avril 2012).


La place des activités douce de pleine nature comme l'escalade est défendue par l'association "Des Calanques et des Hommes". Historique des actions depuis 2009 sur la page "Avenir de l'escalade dans le Parc National des Calanques".
 


 

 


 

 

 


 

28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 09:40

 

 

 

S'il existe une montagne qui occupe l'esprit des grenoblois, c'est bien le massif de Belledonne. Attachés ou non aux sports alpins, ils ne peuvent éluder l'omniprésence de ces pics barrant l'horizon Est de la Cuvette et visible en tous lieux.

A portée de main, les sommets (comme le Grand Pic de Belledonne, Grand Lance de Domène, les Aiguilles de l'Argentière) semblent facilement atteignables et pourtant, leur exploration est mal connue du grand public. Hormis les voies Cambon des Rochers de l'Homme et hors d'un cercle local d'initiés, la majorité voit plus Belledonne comme un objectif hivernal ski au pied pour de belles classiques du ski de randonnée ou comme un lieu de randonnées à la découverte des innombrables lacs et pics.

 

 

Jusqu'ici, le site Belledonne38 servait de base de données sur l'état des voies les plus classiques et sur les nouveautés du massif. Comme le cite "Belledonne 38", c'est une montagne en "rocher Livanos" ; cette dénomination se comprend au travers de la citation de l'illustre Georges Livanos : "il n'y a pas de mauvais rocher, il n'y a que des mauvais grimpeurs"  .

 

 

 

Belledonne topo 2010 Couverture red comp  

 

Maintenant, plus droit à l'approximation avec la sortie de ce topo sur le massif de Belledonne (auquel s'ajoute le massif du Taillefer).

 

Après l'opportuniste parution du topo "rose" sur les Calanques et Soubeyrannes, l'éditeur Cédric Tassan profite des connaissances approfondies de son frère Lionel Tassan pour récidiver dans la cuvette grenobloise. Mais cette fois, la parution comble un grand vide et trouvera immédiatement sa place chez tous grimpeurs isérois ou collectionneurs de passage.

 

 

Reproduisant l'architecture du topo des Calanques, celui-ci se constitue de plusieurs chapitres en fonction des vallées d'accès. Dès les premières pages, la densité d'informations est impressionnante (trop dense diront certains ? ) : 

  • boucles de randonnées avec descriptif textuel et sur carte.
  • Grandes voies (ou plutôt courses) sur les multiples sommets. Accès clairement décrits (texte agrémenté de photos fléchés), tracés avec cotations sur photos, commentaires de l'auteur sur la voie, son itinéraire, son historique et son intérêt.
  • Textes sur la faune, la flore, l'histoire de la montagne, les activités humaines locales.
  • Nombreuses photos d'illustration sur les vues panoramiques, les animaux croisés et pendant l'escalade. Si la réussite se jauge au niveau d'envie que les photos procurent, alors le but est parfaitement atteint.

 

 

On sent que l'auteur a parcouru "amoureusement" chaque recoin de ce terrain de jeu et partage cette expérience riche avec le lecteur.

 

 

 

 

Outre les voies équipées répertoriées dans le topo Cambon (celles de Chamrousse, des Roberts et du Pic la Fare), on (re-)découvre des lignes équipées très abordables et surtout des ballades peu équipées qui se prêtent soit à un démarrage en douceur en terrain d'aventure soit destinées au plus aguerris maîtrisant le coinceur et le friend.

 

Un style assez répandu dans les voies décrites est le parcours d'arête qui peut se rallonger suivant le temps disponible. Un moyen aérien de s'évader entre ciel et terre  !

 

C'est une véritable mine de sorties futures dans tous les niveaux mais essentiellement dans du "pas trop dur" avec l'option "longue" à la journée (les approches ajoutées aux voies remplissent bien la journée).

 

 

On pourrait pousser l'exigence à réclamer un récapitulatif des voies classées par difficulté générale et avec mention de l'approche, du dénivelé et de l'équipement en place. Ce serait pratique pour trouver vite une course suivant le niveau des participants . Pour une prochaine édition ...

 

 

  Conclusion, la critique plébiscite ce topo et le public averti va certainement se ruer dessus (un exemple de commentaire sur ce blog) : un ouvrage à posséder dans sa collection  !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par cmel - dans Topos
commenter cet article

commentaires