Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de la Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral !

Marseillais, Aixois, Aubagnais, Ciotadens, quelque soit l'origine, nous sommes tous animés par la même passion de l'escalade libre. Les articles traiteront principalement des sorties en rocher avec des photos et encore des photos.

Puisqu'il y a du soleil toute l'année en Provence et que nous sommes heureux d'y vivre, c'est évidemment nos belles falaises du sud qui sont visitées régulièrement.

Et puisque le centre du monde vertical est à Marseille, les Calanques et toutes les falaises phocéennes seront à l'honneur. En amoureux transi du rocher, nous irons même jeter un oeil hors de nos frontières ...

La C.M.E.L., c'est aussi une association qui cherche à aménager notre environnement pour la pratique de notre sport favori (Clean Up Day de La Ciotat). Le blog permettra d'en rendre compte.

Bonne lecture à tous les grimpeurs internautes !!!

 

  

P.S. :

Pardonnez une facheuse tendance à laisser le retard s'accumuler dans la publication des articles !

Mais la description d'une voie ou d'un secteur est relativement intemporelle ... peu importe la date d'édition !

Recherche

Contacts C.M.E.L.

Pour toutes demandes d'informations, questions et autres, vous pouvez contacter (remplacer les mots en majuscules : AROBASE, POINT, par leur symbole) : 

 

  • Olivier Didon par mail : didon POINT olivier AROBASE gmail POINT com

                                     ou par téléphone : 06 19 14 01 01

  • Jean-Philippe Dalbavie par mail : jeanphi.dalbavie AROBASE wanadoo POINT fr

                                  ou par téléphone : 06 09 89 64 91

Visites

 

Nombre de visiteurs (depuis 2006) :

 

Articles Récents

A découvrir

 

 

   
La Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral vous offre ses services pour un encadrement en escalade, canyon, via ferrata, parcours accrobatique. Retrouvez le détail des prestations de "nos professionnels au service de votre passion" sur la page dédiée aux moniteurs C.M.E.L. 

 


 

  Saison 2012/2013 : compétition "Blocs qu'on teste" ouverte à tous. Rendez-vous mensuels les vendredis soirs à partir de 19h (le calendrier sur la page Compétition)  à Bloc Session de La Ciotat et finale en avril !


Les autres salles de la région sur la page des salles d'escalade phocéennes.

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 


 

Quelques soient les opinions quant au choix du système de protection, le Parc National des Calanques est bien là (signature officielle en avril 2012).


La place des activités douce de pleine nature comme l'escalade est défendue par l'association "Des Calanques et des Hommes". Historique des actions depuis 2009 sur la page "Avenir de l'escalade dans le Parc National des Calanques".
 


 

 


 

 

 


 

12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 10:25

 

 

"Les galets, on connaît !

 A La Ciotat, on en a !"

 

Avec l'aplomb provençal, le grimpeur phocéen peut s'enorgueillir d'être un expert après avoir couru quelques exemplaires du poudingue ciotaden.

Mais connaît-il bien toutes les subtilités du grès et ses multiples variétés : de couleur (l'Étoile Noire en offre une très belle panoplie du blanc au gris jusqu'aux multiples ocres), de grain, de densité (du plus compact au plus friable) et ses incursions de galets ?

 

Pour gonfler un peu son expérience, il faut visiter la France : pour juger de la finesse du grain, on n'a pas fait mieux que Fontainebleau et pour la diversité, la meilleure place est en Alsace.

 

 

Les Vosges du Nord et leur grès coloré se déclinent dans toutes les palettes des mauves, roses jusqu'à l'ocre (qui nous est familier) en passant par le gris teinté de toutes ces nuances. La déclinaison s'accompagne d'une multitude d'assortiment du rocher : ultra compact, sableux, naturellement sculpté ou artificiellement hérité d'une activité humaine, le grès se mêle bien souvent à des galets de taille et de densité variable. C'est une incrustation et on ne rencontre pas encore le poudingue fait d'entassement grossier et malléable.

 

  Grès rose pur mais artificiel du Kronthal !

 

P1040104rec reg red comp

 P1020098rec reg red comp1

Nids d'abeilles et ...


 ... galets incrustés !

 

P1020108rec reg red comp1

 

Dans ce massif, la concentration des galets augmente avec la latitude. De "pur" plus au sud (comme au Kronthal), le grès devient de plus en plus colonisé par ces hérissements et il faut bien s'en servir pour grimper.

Qu'elles soient rondes à arquer désespérément ou multiples à grattonner en médiocre confiance, ces prises ont toutes en commun l'intense précarité de leur adhésion au reste de la falaise. A ainsi dépasser de leur support, leur fragilité est décuplée aux yeux du grimpeur.

Comme le cerveau finit par accepter le vide et la possibilité du vol, on peut l'habituer et oser de plus en plus bourriner sur ces fragiles collages (surtout si l'équipeur les a discrètement renforcé au sika ... teinté en rose évidemment ).

 

 

 

Au-delà des limites administratives de l'Alsace, le village de Lutzelbourg est une incursion gréseuse en Moselle. Le grès rose montre encore sa présence malgré l'omniprésence des galets en grande densité. Le site du Krappenfels accueillait une vingtaine de voies (du 5a au 7a) dans les bois sur une barre moussue et fissurée. 

 

P1020091rec reg red comp

 

 

P1020070rec reg red comp1

 

 

   

Les gros bombés à gauche de cet ancien secteur ont subi un assaut en bonne et due forme des équipeurs locaux (peu nombreux mais diablement prolixes) : Armand Baudry et Lorenzo Saccomani ...

 

 

P1020085reg red comp

Une ligne de dégaines dans "La panade du lapidaire" 8b.

P1020075reg red comp 

 

 

 

Depuis la sortie de la dernière version 2009 du topo des Vosges du Nord, la trentaine de voies supplémentaires attirent la grande foule, avide de nouveautés (surtout dans le 7 et le 8) et chasseuse de premières ascensions (lire les news de juillet à octobre 2010 sur le site escalade-alsace).

Pour être à la mode durant cet été, rien de tel qu'une belle envolée dans ce mur ombragé par de grands arbres !


 

 

P1020082rec reg red comp

 P1020099rec reg red comp

 

"L'écaille sans canopée" 6a(+)

 

 

 

Après les surplombs et autres dévers, un mur attire l'oeil pour les novices. Pas celui en pierre de taille construit dans un couloir mais le voisin rose dont la fissure poffée est un aimant : "L'écaille sans canopée" , 6a+ pour le nouveau topo (aurait-il cédé à l'inflation galopante des cotations commerciales pour ce nouveau secteur comme ses confrères sudistes ??? 5c+ conviendrait mieux ?). Cette fissure est déjà hyper-classique avec ses prises franches, ses galets inamovibles, ses mouvements qui déroulent : pas mal !


Juste à gauche, on passe dans le 6b/c (comme "la forêt d'émeraude") et les arquées sur galets ronds sollicitent plus violemment les tendons (et poulies). Les voies de ce mur se décomposent en approche avec des galets en nombre et un profil à peine vertical. Ensuite, les galets s'effacent pour en laisser quelqu'uns volontairement renforcés à coup de sika (teint en rose pour conserver l'harmonie colorée du mur). Heureusement car celles-ci subissent des assauts brutaux pour fermer le bras et toucher la rampe suivante qui retrouvent une densité de galets plus favorables à de bonnes prises.  Ça tient bien !

 

 

A l'heure où les bêtes fauves partent en chasse, les mutants de l'escalade désertent les dévers et les lieux. Ils partageront leurs émotions devant un breuvage désaltérant.

La falaise est délaissée ... jusqu'au lendemain !

 

 

P1020080rec reg red comp

 Pour l'accès, les possesseurs de l'ancienne version du topo peuvent aussi se reporter au descriptif sur le site FFME.

 

 

 

P1020092rec reg red comp

 

 

 

 

Le site reste interdit pendant la nidification des rapaces de février à fin juin.

 

 

 

Après un stage dans une région si riche en galets, votre diplôme "d'expert ès galets" sera sûrement validé !

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires