Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de la Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral !

Marseillais, Aixois, Aubagnais, Ciotadens, quelque soit l'origine, nous sommes tous animés par la même passion de l'escalade libre. Les articles traiteront principalement des sorties en rocher avec des photos et encore des photos.

Puisqu'il y a du soleil toute l'année en Provence et que nous sommes heureux d'y vivre, c'est évidemment nos belles falaises du sud qui sont visitées régulièrement.

Et puisque le centre du monde vertical est à Marseille, les Calanques et toutes les falaises phocéennes seront à l'honneur. En amoureux transi du rocher, nous irons même jeter un oeil hors de nos frontières ...

La C.M.E.L., c'est aussi une association qui cherche à aménager notre environnement pour la pratique de notre sport favori (Clean Up Day de La Ciotat). Le blog permettra d'en rendre compte.

Bonne lecture à tous les grimpeurs internautes !!!

 

  

P.S. :

Pardonnez une facheuse tendance à laisser le retard s'accumuler dans la publication des articles !

Mais la description d'une voie ou d'un secteur est relativement intemporelle ... peu importe la date d'édition !

Recherche

Contacts C.M.E.L.

Pour toutes demandes d'informations, questions et autres, vous pouvez contacter (remplacer les mots en majuscules : AROBASE, POINT, par leur symbole) : 

 

  • Olivier Didon par mail : didon POINT olivier AROBASE gmail POINT com

                                     ou par téléphone : 06 19 14 01 01

  • Jean-Philippe Dalbavie par mail : jeanphi.dalbavie AROBASE wanadoo POINT fr

                                  ou par téléphone : 06 09 89 64 91

Visites

 

Nombre de visiteurs (depuis 2006) :

 

Articles Récents

A découvrir

 

 

   
La Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral vous offre ses services pour un encadrement en escalade, canyon, via ferrata, parcours accrobatique. Retrouvez le détail des prestations de "nos professionnels au service de votre passion" sur la page dédiée aux moniteurs C.M.E.L. 

 


 

  Saison 2012/2013 : compétition "Blocs qu'on teste" ouverte à tous. Rendez-vous mensuels les vendredis soirs à partir de 19h (le calendrier sur la page Compétition)  à Bloc Session de La Ciotat et finale en avril !


Les autres salles de la région sur la page des salles d'escalade phocéennes.

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 


 

Quelques soient les opinions quant au choix du système de protection, le Parc National des Calanques est bien là (signature officielle en avril 2012).


La place des activités douce de pleine nature comme l'escalade est défendue par l'association "Des Calanques et des Hommes". Historique des actions depuis 2009 sur la page "Avenir de l'escalade dans le Parc National des Calanques".
 


 

 


 

 

 


 

10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 19:32

 

 

Dans les gorges de la Jonte, la dolomie favorise les gros bacs et les sculptures diverses très utiles pour le grimpeur mais s'associe aussi à une raideur conséquente.

Ainsi, même en frôlant à peine les 100 mètres mais perché au sommet d'un talus d'égal dénivelé, le gaz se creuse indéniablement.

Les émotions sont toujours au rendez-vous et elles sont amplifiées par le vol silencieux des vautours fauves.

 

L'expérience des grandes voies locales permet de lire le topo entre les lignes (astuce pas forcément systématique) : l'équipement (ou rééquipement) en broches scellées (= rings), fruit d'une première vague de travaux plus anciens, est à la fois marqué par plus d'espace entre les points et des cotations plus sèches. Par conséquent, les longueurs en goujons et plaquettes équipées plus récemment sont plus serrées et les cotations parfois plus flatteuses.

 

Averti de ces interprétations, le grimpeur pourra choisir son itinéraire en toute tranquilité.

 

 

Lorsque des grimpeurs sortent leur baudrier une semaine par an, il vaut mieux privilégier les voies en 5c maxi.

Privilégiant les faces les plus ensoleillées, direction le secteur Licorne : une tour détachée du reste de la face au terme des falaises équipées en direction de Meyrueis et au bord du Belvédère des vautours.

 

La voie de "la Licorne" comporte deux longueurs sur coinceurs dans un mur raide fissuré. Entrelacée avec celle-ci, nous partons pour "La douceur des choses" : 4 longueurs plafonnant à 5c, toutes équipées en rings sur 80 mètres (5b+ obligatoire).

 

 

DSCN5971rec reg trace red comp

 

En jaune, le tracé classique. En rouge, les deux nouvelles longueurs directes (5c+).

DSCN5975reg trace red comp Le chemin monte directement depuis la route un peu plus haut que le parking.

 


DSCN5981rec reg red comp
 

Sur le sentier bien pentu, une fissure est maintenant équipée en rings pour un accès direct en deux longueurs jusqu'au premier relais de l'itinéraire classique.

Bien raide et bien physique, le 6a n'est pas loin ! Trop dur pour des compagnons en pleine reprise  !

 

P1080601rec reg red comp

 Décalage vers la rampe boisée de la première longueur. Le relais confortable est déjà empreint d'une belle ambiance.

 

DSCN6001rec reg red comp

Des buis jaunis, une grimpeuse chaudement vêtue : c'est l'automne ? Non, juste un hiver qui s'étire en rognant sur un timide printemps.

 

 

 

 

DSCN6011rec reg red comp

  Dans L2, le 5c est marqué sur un pas physique au pied usé.

 

DSCN6007rec reg red comp

 

 

 

 

 

La troisième longueur en 5b est sans doute la plus belle avec une superbe envolée sur des bacs. Arrivée sur une vire, le mur lisse se contourne idéalement par la droite. Magique !

 

 

 

DSCN5996rec reg red comp

Vue sur le pilier du secteur "Arcadie" (d'accès interdit au printemps pour permettre la nidification du vautour) et le cirque du secteur "Joyeux merdier".

 P1080630rec reg red comp

 

Dernière longueur en 5c toujours pas donnée ! Le mur est raide et les rings espacés.

 

 

 

P1080636rec reg red comp

  Malgré quelques bacs, costaud le 5c ici !

 

P1080641rec reg red comp

 

 

 P1080662rec reg red comp

 

Derniers mouvements avant le rétablissement sur la plate-forme !

 P1080659rec reg red comp

  Le sommet de la tour est très venté.

Le froid s'associe à l'effroi pour abandonner l'idée de rejoindre le plateau par la tyrolienne en place (deux câbles fixés sur relais en rings chainés). Ce sentiment (non partagé par le quota féminin de l'équipe) pousse vers la descente la plus rapide en trois rappels.

 

P1080681rec reg red comp

 P1080700rec reg red comp

 

 

Au pied, l'abri et le soleil se réunissent pour réchauffer les grimpeurs.

 

Ainsi, comme dans notre contrée phocéenne face au mistral, le vent est ici aussi un acteur majeur du choix de la falaise. Si l'abri est difficile à trouver et même si , la parade peut s'imaginer en prévoyant la panoplie protectrice : bonnet, coupe-vent et polaire.

 

Belle voie de 80 mètres en 4 longueurs qui peut être homogénéïsée par le départ direct dans la fissure. Méfiance en abordant ces 5c forts exigeants.

 

 

 

 

Le dernier rappel de descente longe une belle longueur d'une trentaine de mètres morcelés de trous : la première longueur d'"Un jardin en plus" en 6b+.

Certes très jolie, l'espacement des spits se conjugue à une continuité redoutable. La trouille gagne du terrain à force de voir ses avants-bras gonflés et ses forces s'estomper.

Dur retour à la réalité du cailloux !

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires