Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de la Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral !

Marseillais, Aixois, Aubagnais, Ciotadens, quelque soit l'origine, nous sommes tous animés par la même passion de l'escalade libre. Les articles traiteront principalement des sorties en rocher avec des photos et encore des photos.

Puisqu'il y a du soleil toute l'année en Provence et que nous sommes heureux d'y vivre, c'est évidemment nos belles falaises du sud qui sont visitées régulièrement.

Et puisque le centre du monde vertical est à Marseille, les Calanques et toutes les falaises phocéennes seront à l'honneur. En amoureux transi du rocher, nous irons même jeter un oeil hors de nos frontières ...

La C.M.E.L., c'est aussi une association qui cherche à aménager notre environnement pour la pratique de notre sport favori (Clean Up Day de La Ciotat). Le blog permettra d'en rendre compte.

Bonne lecture à tous les grimpeurs internautes !!!

 

  

P.S. :

Pardonnez une facheuse tendance à laisser le retard s'accumuler dans la publication des articles !

Mais la description d'une voie ou d'un secteur est relativement intemporelle ... peu importe la date d'édition !

Recherche

Contacts C.M.E.L.

Pour toutes demandes d'informations, questions et autres, vous pouvez contacter (remplacer les mots en majuscules : AROBASE, POINT, par leur symbole) : 

 

  • Olivier Didon par mail : didon POINT olivier AROBASE gmail POINT com

                                     ou par téléphone : 06 19 14 01 01

  • Jean-Philippe Dalbavie par mail : jeanphi.dalbavie AROBASE wanadoo POINT fr

                                  ou par téléphone : 06 09 89 64 91

Visites

 

Nombre de visiteurs (depuis 2006) :

 

Articles Récents

A découvrir

 

 

   
La Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral vous offre ses services pour un encadrement en escalade, canyon, via ferrata, parcours accrobatique. Retrouvez le détail des prestations de "nos professionnels au service de votre passion" sur la page dédiée aux moniteurs C.M.E.L. 

 


 

  Saison 2012/2013 : compétition "Blocs qu'on teste" ouverte à tous. Rendez-vous mensuels les vendredis soirs à partir de 19h (le calendrier sur la page Compétition)  à Bloc Session de La Ciotat et finale en avril !


Les autres salles de la région sur la page des salles d'escalade phocéennes.

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 


 

Quelques soient les opinions quant au choix du système de protection, le Parc National des Calanques est bien là (signature officielle en avril 2012).


La place des activités douce de pleine nature comme l'escalade est défendue par l'association "Des Calanques et des Hommes". Historique des actions depuis 2009 sur la page "Avenir de l'escalade dans le Parc National des Calanques".
 


 

 


 

 

 


 

5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 10:38




Atterrir sur le parking de sa résidence et respirer le grand air en confirmation de sa ferme intention d'aller grimper en cette magnifique journée d'hiver comme la Provence sait nous en gratifier !

L'esprit encore tourmenté par les différentes options qui s'offrent à nous après avoir compulsé inefficacement la collection de topos locaux, l'absence de décision perturbe.


Et là, en levant les yeux, la simplicité de la logique se dévoile d'un regard : le bandeau dominant Marseille semble étincelant comme les vitrines clinquantes de la saison festive et son antenne la pointe de son doigt effilé :  La Grande Etoile.

 

 

 

DSCN4969rec reg red comp

 

 

Une face sud, un panorama urbain mais grandiose, un équipement au top (scellements) et ... un rocher exigeant !

Pour les voies en 4, l'extrémité gauche égrène les rares lignes.

Pour le 5, la douzaine de voies est parsemée dans le recoin des dièdres et fissures. Assez pour une séance ?

La falaise est vraiment désignée pour le sexogradiste qui saura se donner des combats dans les 6a retors du coin : exigence est le maître mot.
Fidèle vestiges d'une époque où le 6a était un palier important et le franchir, une étape marquante dans la carrière d'un grimpeur, l'Etoile à l'instar de falaises historiques comme la Sainte-Victoire par exemple est une paroi qu'il faut apprivoiser. Pas de croix facile ou alors dans un bon état de forme, avec la collante et la bonne technique.

 

Le pas de bloc féroce est une règle locale mais hors des départs surplombants, on trouve aussi des voies conti'. A dénicher !

 

 

 

A l'extrême gauche, le mistral souffle encore sur ce 5b fissuré. Au-delà, l'enfilade de surplomb se perd à l'horizon.DSCN4987rec reg red comp  DSCN4991rec reg red comp  DSCN4997rec reg red comp

 

 

 

"Arête ouest" 4c ; attention à la construction branlante empilée à gauche !DSCN4981rec reg red comp

 Un pur dièdre bien protégé : "La Dulf" 5c.

 

DSCN5012rec reg red comp

 

DSCN5000rec reg red comp

 "Valentin" 5c+ : petite prise sous le surplomb puis mouvement physique pour se rétablir.

 

DSCN5001rec reg red comp

 

 

 

 

 

 

DSCN5016rec reg red comp

 Irrisation rosée au coucher du soleil !

D'un coup, la température perd 10° DSCN5022rec reg red comp

 

 

Souvent délaissée, cette destination aux portes de Marseille est pourtant digne d'intérêt.

Le mistral modéré est bien arrêté (mais les rafales passent s'il est puissant), l'effet du soleil est renforcé par l'effet réverbérateur du calcaire blanc. A l'ombre seulement en fin d'après-midi (17-18h en plein été ?).

Les voies sont innombrables et l'équipement béton.

 

Que demander de plus ?

Une marche d'approche moins pentu depuis le parking de Palama ? Des cotations plus flatteuses pour l'ego du grimpeur moderne ? Du rocher qui déroule avec plus de bacs ? Le double de hauteur ?

 

Stop ! Pour ces critères, allez à la salle  !

Ces caractéristiques sont celles d'une falaise avec sa personnalité bien marquée.

Alors, (re-)découvrez la barre de la Grande Etoile !

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Vnt Prod. 31/05/2010 00:29


Que de beaux souvenirs sur ce site !!


Saïmon 27/05/2010 22:45


Que demander de plus : un topo ! ;-)


cmel 31/05/2010 13:17



Ca vient, ça vient ... en 201... ?