Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de la Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral !

Marseillais, Aixois, Aubagnais, Ciotadens, quelque soit l'origine, nous sommes tous animés par la même passion de l'escalade libre. Les articles traiteront principalement des sorties en rocher avec des photos et encore des photos.

Puisqu'il y a du soleil toute l'année en Provence et que nous sommes heureux d'y vivre, c'est évidemment nos belles falaises du sud qui sont visitées régulièrement.

Et puisque le centre du monde vertical est à Marseille, les Calanques et toutes les falaises phocéennes seront à l'honneur. En amoureux transi du rocher, nous irons même jeter un oeil hors de nos frontières ...

La C.M.E.L., c'est aussi une association qui cherche à aménager notre environnement pour la pratique de notre sport favori (Clean Up Day de La Ciotat). Le blog permettra d'en rendre compte.

Bonne lecture à tous les grimpeurs internautes !!!

 

  

P.S. :

Pardonnez une facheuse tendance à laisser le retard s'accumuler dans la publication des articles !

Mais la description d'une voie ou d'un secteur est relativement intemporelle ... peu importe la date d'édition !

Recherche

Contacts C.M.E.L.

Pour toutes demandes d'informations, questions et autres, vous pouvez contacter (remplacer les mots en majuscules : AROBASE, POINT, par leur symbole) : 

 

  • Olivier Didon par mail : didon POINT olivier AROBASE gmail POINT com

                                     ou par téléphone : 06 19 14 01 01

  • Jean-Philippe Dalbavie par mail : jeanphi.dalbavie AROBASE wanadoo POINT fr

                                  ou par téléphone : 06 09 89 64 91

Visites

 

Nombre de visiteurs (depuis 2006) :

 

Articles Récents

A découvrir

 

 

   
La Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral vous offre ses services pour un encadrement en escalade, canyon, via ferrata, parcours accrobatique. Retrouvez le détail des prestations de "nos professionnels au service de votre passion" sur la page dédiée aux moniteurs C.M.E.L. 

 


 

  Saison 2012/2013 : compétition "Blocs qu'on teste" ouverte à tous. Rendez-vous mensuels les vendredis soirs à partir de 19h (le calendrier sur la page Compétition)  à Bloc Session de La Ciotat et finale en avril !


Les autres salles de la région sur la page des salles d'escalade phocéennes.

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 


 

Quelques soient les opinions quant au choix du système de protection, le Parc National des Calanques est bien là (signature officielle en avril 2012).


La place des activités douce de pleine nature comme l'escalade est défendue par l'association "Des Calanques et des Hommes". Historique des actions depuis 2009 sur la page "Avenir de l'escalade dans le Parc National des Calanques".
 


 

 


 

 

 


 

15 août 2010 7 15 /08 /août /2010 19:34

 

 

 

Les gorges du Verdon offrent un paysage de falaises qui semble intarrissable pour le grimpeur.

Du côté du belvédère de la Dent d'Aire, la vue sur de nombreuses parois laissent imaginer encore bien des aventures verticales pour l'avenir.

 

 

P1020160rec reg red comp

Vue sur les grandes voies du Pas de la Baou.

 P1020176rec reg red comp

 

 

Alors qu'une bande de joyeux lurons s'apprêtent à partager les émotions d'une combinaison de grandes voies à la Dent d'Aire, le préalable de la descente en rappel permet d'assister au numéro indémodable du ballet des vautours-fauves.

 

Avec son goût pour la vie en communauté, ses longues transhumances entre différentes gorges, son retour à la nature, son énergie reproductrice, le vautour-fauve serait-il la version hippie ou "soixante-huitarde" des rapaces ?

En escadrille fournie, en duo ou en solitaire, l'oiseau aime se donner en spectacle au-dessus des belvédères : son côté bling-bling ?

Malicieux, le vautour s'approche dans un moment d'inattention pour toujours vous surprendre. Le photographe amateur s'emmêlera maladroitement pour dégainer son appareil quand le vol plané lui frôle les moustaches .

 

Peu importe, l'immersion au coeur de la falaise nous rapprochera du nécrophage et facilitera l'observation grandeur nature.

 

C'est un peu l'excuse pour faire passer des rappels mal négociés et ralentissants .

 

 

 

 

C'est sûr, le pied de la Dent d'Aire n'est pas un parking oublié . Lieu d'atterissage des objets volants identifiés balancés depuis le belvédère !

Ou balisage incompréhensible pour suivre le couloir de descente vers la main courante et les rappels de "Catso angry" ?

 

P1020173rec reg red comp

 P1020187rec reg red comp

 

Dans ces bombés de rêve, quelques plaquettes brillent en surlignant les projets d'équipement. Mais d'un coup, des cris rauques glacent l'atmosphère.

Expéditions punitives et attaques fatales pour un membre de la faune locale ?

...

  ...

 

Non, de bruyants sons orgasmiques en plein acte copulatoire pour un couple de vautours !P1020181rec reg red comp

  Quand ces "grosses dindes" s'y mettent, toutes les gorges en profitent. Mais la mélodie n'est pas du goût de notre oreille.

 

P1020183rec reg red comp

 

 

 

  A peine perturbé par une découverte de cette nature, le dernier rappel accompagne la fin de la descente avec ses deux passages agréables en fil d'araignée.

 

 

  P1020191rec reg red comp  P1020194rec reg red comp
 

Verdon - Dent d'Aire : dernier rappel from CMEL on Vimeo.

 

 

Quand les "spécialistes de la couenne" partent en grandes voies, c'est l'expédition sur-équipée  : sac de 70 litres, protection de la tête au ton des dernières modes et tong au pied  !

 

  P1020199rec reg red comp

 

 

 

En résumé, les quatre rappels passent avec 45 m, 50 m (et pas un mètre de moins) puis dans le ressaut inférieur, plutôt 37 ou 38 m que 35 m (il en manque avec une 70 m) et 45 m pour le dernier.

 

Fini les extases sur l'environnement, du pied de la falaise, place aux objectifs : grimper en deux équipes les 200 mètres jusqu'au belvédère en combinant "Atelier clandestin", "Pas de prélude pour Hervé" puis "Dolce Vita" et "Petit chat" au ressaut supérieur !

 

A suivre ...

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires