Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de la Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral !

Marseillais, Aixois, Aubagnais, Ciotadens, quelque soit l'origine, nous sommes tous animés par la même passion de l'escalade libre. Les articles traiteront principalement des sorties en rocher avec des photos et encore des photos.

Puisqu'il y a du soleil toute l'année en Provence et que nous sommes heureux d'y vivre, c'est évidemment nos belles falaises du sud qui sont visitées régulièrement.

Et puisque le centre du monde vertical est à Marseille, les Calanques et toutes les falaises phocéennes seront à l'honneur. En amoureux transi du rocher, nous irons même jeter un oeil hors de nos frontières ...

La C.M.E.L., c'est aussi une association qui cherche à aménager notre environnement pour la pratique de notre sport favori (Clean Up Day de La Ciotat). Le blog permettra d'en rendre compte.

Bonne lecture à tous les grimpeurs internautes !!!

 

  

P.S. :

Pardonnez une facheuse tendance à laisser le retard s'accumuler dans la publication des articles !

Mais la description d'une voie ou d'un secteur est relativement intemporelle ... peu importe la date d'édition !

Recherche

Contacts C.M.E.L.

Pour toutes demandes d'informations, questions et autres, vous pouvez contacter (remplacer les mots en majuscules : AROBASE, POINT, par leur symbole) : 

 

  • Olivier Didon par mail : didon POINT olivier AROBASE gmail POINT com

                                     ou par téléphone : 06 19 14 01 01

  • Jean-Philippe Dalbavie par mail : jeanphi.dalbavie AROBASE wanadoo POINT fr

                                  ou par téléphone : 06 09 89 64 91

Visites

 

Nombre de visiteurs (depuis 2006) :

 

Articles Récents

A découvrir

 

 

   
La Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral vous offre ses services pour un encadrement en escalade, canyon, via ferrata, parcours accrobatique. Retrouvez le détail des prestations de "nos professionnels au service de votre passion" sur la page dédiée aux moniteurs C.M.E.L. 

 


 

  Saison 2012/2013 : compétition "Blocs qu'on teste" ouverte à tous. Rendez-vous mensuels les vendredis soirs à partir de 19h (le calendrier sur la page Compétition)  à Bloc Session de La Ciotat et finale en avril !


Les autres salles de la région sur la page des salles d'escalade phocéennes.

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 


 

Quelques soient les opinions quant au choix du système de protection, le Parc National des Calanques est bien là (signature officielle en avril 2012).


La place des activités douce de pleine nature comme l'escalade est défendue par l'association "Des Calanques et des Hommes". Historique des actions depuis 2009 sur la page "Avenir de l'escalade dans le Parc National des Calanques".
 


 

 


 

 

 


 

15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 12:04

 

 

 

Aux prémices de la canicule estivale, les Phocéens ont la bonne habitude de transhumer vers les alpages frais du Briançonnais et du mythique pré d'Ailefroide.

Présumant d'une pré-disposition aussi favorable pour éviter les chaleurs, le choix s'oriente vers les Pyrénées et son réservoir de falaises en Ariège à 4h15 de Marseille.

 

Même si le mois de juillet 2011 ressembla plutôt à un bel automne, tordons le coup immédiatement à une fausse bonne idée : les locaux ariégeois le confirme, en plein été, on ne grimpe pas en Ariège .

 

Trouver des parois à l'ombre est une entreprise délicate et il vaut mieux grimper fort pour satisfaire cette exigence.

Comme l'expliquent les locaux, le coeur de l'été n'est pas recommandé pour grimper (majorité de faces sud). Par conséquent, on croise peu de grimpeurs pour échanger au pied des rochers et dans les campings.

Préférer les meilleures périodes de mai-juin et septembre où les conditions seront meilleures et l'affluence plus importante.

 

 

Voici en résumé quelques conclusions de notre séjour ariégeois !

 

 

 

Les falaises des plus ombragées aux plus brulantes :

 

 Sabart (ancien article de 2007) :

Le meilleur spot au frais à la sortie de Tarascon sur Ariège !

En plus de l'orientation à l'ombre, le porche géant bénéficie d'un courant d'air naturel agréable (voire froid).

L'inconvénient vient du ticket d'entrée à 6b+ et du niveau moyen plutôt autour du 8a. Quelques voies se trouvent dans le mur à gauche (un secteur en développement plus à gauche) et sinon dévers et plafond pour la majorité.

P1060006reg red comp

 Alliat :

Plusieurs secteurs globalement orientés Est qui gagnent donc l'ombre à partir de 14h. Peu de marche d'approche, voies courtes pour les premiers secteurs et difficultés à partir de 5c (La Loubetière).

Le mur de "Passe-muraille" avec ses voies attirantes de 40 mètres semblent être le spot majeur (mais non testé).

A moins d'attendre l'après-midi pour venir, la meilleure solution est de combiner en passant la matinée en face avec Sibada à Niaux.

 P1050931rec reg red comp

 Niaux (non testé) :

En matinée, les secteurs orientés Ouest autour de la grotte de Niaux sont à l'ombre : le Saut de l'Ours, l'Arche, le Refuge, la Colonne Unique.

 P1050880 rec reg red comp

 Génat (ancien article de 2007) :

Le site majeur de haute difficulté (mais beaucoup taillé) avec tout de même quasiment une quinzaine de voies jusqu'à 6b.

Ombre sur les bords de la voute déversante pour le matin ou la fin d'après-midi. Le soleil disparait vers 17h30.

Peu de marche d'approche.

Lire l'article 2011.

 P1050585rec reg red comp

 Quié de Sinsat :

Les grandes voies calcaires d'Ariège !

Globalement plein sud mais les Hautes Falaises bénéficient d'une brise constante qui rafraichit voire même refroidit carrément les grimpeurs malgré le soleil (rare mais possible ).

Avant d'entamer la longue marche d'approche (45 minutes minimum), attention à bien se renseigner sur la réglementation d'accès en cours concernant les oiseaux protégées : panneaux sur le parking et le long du sentier d'accès.

Lire l'article 2011.

 P1050630 rec reg red comp
 Dent d'Orlu (non testé) : (très) grandes voies sur granit pour tous niveaux. D'est à sud mais l'altitude peut aérer.  

 Calamès :

Le plus gros site autour de Tarascon sur Ariège ... plein sud !

Le premier  secteur des Grottes bénéficient des arbres qui projettent un peu d'ombre mais sinon, c'est intenable quand il faut grand soleil.

Profiter d'un temps couvert pour visiter ce superbe site (couennes en mur, dévers, grandes voies). Topo rose "Escalade autour de Bédeilhac".

Lire l'article 2011.

 

 P1050496 rec reg red comp

 

Détails sur chaque site dans les prochains articles ...

 

Les vraies faces nord sont à l'est de Foix mais en vacances, l'envie de rouler n'est pas présente.

 

Merci au spécialiste grandes voies du camping "Ariège-évasion" pour les informations distillées sur les meilleurs spots.

 

 

 

L'Ariège se décrit en plusieurs topos :

  • En premier lieu, le formidable travail de compilation sur toutes les falaises ariégeoises de Gérard Pouliquen et de Christian Roujas sur le site du CAF des montagnards ariégeois. Bravo et un grand merci pour ces informations en libre accès sur Internet qui font vivre les secteurs sans topos officiels.

 

  • "Escalade en Ariège - autour de Bédeilhac" : édité en 2008. Décrit des sites en face sud comme Calamès, Roc de Sédour, Roche Ronde et Roc à Steph'. Belle présentation, claire et pas de pub. 20€ pour 350 voies = un peu cher !!!! Mais indispensable en mi-saison (pas forcément pour l'été car inutilisable).

 

  • "Escalade en Ariège - Le Quié de Sinsat" : édité en 1998 et donc, plus du tout à jour sur de nombreuses grandes voies qui sont apparues depuis et certains rééquipements. Essentiel et à compléter avec les topos de Gérard Pouliquen sur le site du CAF (et le deuxième lien). Tracés sur dessin monochrome. 12€.

 

 

  • Autres topos : "Le granit d'Auzat" (édité en 1999 ; à compléter avec les topos CAF - 13€) ; "Le Plantaurel" (édité en 2000 sur les sites à l'est de Foix dont quelques-uns bien au frais en face nord - 12€) et enfin, un topo en anglais (paru en 2011 ; non-officiel ???) sur les environs de Niaux (Génat, Sabart, Alliat, Niaux) - 20€.

 

 

 

Le passage vers le Pas de la Case et Andorre gonfle la fréquentation de la nationale toute la matinée (bouchon de 15-20 minutes à l'entrée nord de Tarascon (réduction de 2 à 1 voie) jusqu'à 13h30).

 

La région attire beaucoup les touristes grâce à ces sites naturels, ces multiples grottes préhistoriques, ces chateaux perchés, sa descente (tranquille) de l'Ariège en canoë. Par contre, pour se baigner, ce n'est pas l'idéal   (sans parler des résidus polluants issus de l'industrie lourde (Péchiney)) !

 

 

Le meilleur lieu pour le "camp de base" est autour de Tarascon sur Ariège puisque c'est un carrefour de plusieurs vallées et que la grande majorité des spots sont autour dans un rayon de 20 minutes en voiture (sauf pour la Dent d'Orlu).

Accès en voiture par l'autoroute jusqu'à Foix (via la nationale de Bram ; même temps en 4h15 environ) ou en train via Toulouse.

 

 

 

 

Hébergement :

 

  En s'y prenant à l'avance et à partir de 4 personnes, les locations de bungalows, chalets équipés sont intéressantes et peuvent être réservées.

 

En comparaison d'un séjour au camping d'Ailefroide, les tarifs nous ont paru ici bien élevé sur Tarascon sur Ariège : en pleine saison, compter minimum 20€ par nuit pour un emplacement d'une tente, une voiture et deux adultes.

A part le "Pré Lombard" qui est un 4 étoiles bien (trop ?) cher (34€ la nuit), aucun camping ne permet de marcher sereinement (= sans longer ou traverser les routes rapides) vers le centre ville. Donc, déplacement nocturne en voiture .

Au plus fort de la saison de début août, nous avons trouvé un emplacement directement sans avoir réservé à l'avance ; mais c'est peut-être en raison d'un mois de juillet à la météo désastreuse.

 

 

Campings approchés :

  • Le Sédour : le plus proche de Tarascon. Tranquille, ombragée et petit donc, vite complet. Plutôt familiale donc, inadaptée pour les soirées à discuter bruyamment des mouvements dans le crux du jour ! L'avantage est d'être au pied du Roc de Sédour pour marcher directement vers ce site d'escalade (plein sud ; grandes voies en 5/6 et couennes en murs ou dévers de haut niveau 7/8). Mieux vaut réserver à l'avance.

 

  • Ariège Evasion : au sud de Tarascon après Ornolac. Notre choix ! Emplacements séparés par des haies, ombragés, calmes. Arrivée d'installation avant 20h. 20€ par nuit pour un emplacement, une voiture, deux adultes et l'électricité à 3A (prévoir une rallonge pour se brancher et une multiprise pour recharger les batteries). Voiture pour les déplacements en soirée sur Tarascon. Parmi les saisonniers employés sur place pour l'entretien et l'encadrement des canoë se glissent quelques grimpeurs qui donneront bien des infos sur les sites locaux.

 

  • Les meilleurs prix : Les Cabanes - Camping du bois de Boulogne (9,20€ la nuit pour une tente, un véhicule et deux adultes) - AlbiesCamping municipal La Coume (7,35€ prix 2004) :  mais excentré de Tarascon. Convient si on reste sur place sans se déplacer en soirée sur Tarascon. Très intéressant pour les objectifs grandes voies : proche du Quié de Sinsat et raccourcit la distance vers la Dent d'Orlu.

 

 

Tous les commerces sont sur Tarascon sur Ariège y compris deux supermarchés.

Les restaurants servent jusqu'à 22h et si vous dépassez juste cette heure limite, "Le Bellevue" (juste après le pont sur l'Ariège) vous arrangera sympathiquement pour des grillades (supers brochettes et magrets) ou des pizzas.

 

Début août, les grandes fêtes de Tarascon animent les soirées et journées sur 4 jours avec fête foraine, feux d'artifice et bal de village. Plus tard dans le mois se déroule le festival "Mort de Rire".

 

 

En espérant que ces informations aident l'organisation de votre prochain séjour en Ariège !

 

 

A suivre, le détail des sites d'escalade visités ...

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires