Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de la Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral !

Marseillais, Aixois, Aubagnais, Ciotadens, quelque soit l'origine, nous sommes tous animés par la même passion de l'escalade libre. Les articles traiteront principalement des sorties en rocher avec des photos et encore des photos.

Puisqu'il y a du soleil toute l'année en Provence et que nous sommes heureux d'y vivre, c'est évidemment nos belles falaises du sud qui sont visitées régulièrement.

Et puisque le centre du monde vertical est à Marseille, les Calanques et toutes les falaises phocéennes seront à l'honneur. En amoureux transi du rocher, nous irons même jeter un oeil hors de nos frontières ...

La C.M.E.L., c'est aussi une association qui cherche à aménager notre environnement pour la pratique de notre sport favori (Clean Up Day de La Ciotat). Le blog permettra d'en rendre compte.

Bonne lecture à tous les grimpeurs internautes !!!

 

  

P.S. :

Pardonnez une facheuse tendance à laisser le retard s'accumuler dans la publication des articles !

Mais la description d'une voie ou d'un secteur est relativement intemporelle ... peu importe la date d'édition !

Recherche

Contacts C.M.E.L.

Pour toutes demandes d'informations, questions et autres, vous pouvez contacter (remplacer les mots en majuscules : AROBASE, POINT, par leur symbole) : 

 

  • Olivier Didon par mail : didon POINT olivier AROBASE gmail POINT com

                                     ou par téléphone : 06 19 14 01 01

  • Jean-Philippe Dalbavie par mail : jeanphi.dalbavie AROBASE wanadoo POINT fr

                                  ou par téléphone : 06 09 89 64 91

Visites

 

Nombre de visiteurs (depuis 2006) :

 

Articles Récents

A découvrir

 

 

   
La Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral vous offre ses services pour un encadrement en escalade, canyon, via ferrata, parcours accrobatique. Retrouvez le détail des prestations de "nos professionnels au service de votre passion" sur la page dédiée aux moniteurs C.M.E.L. 

 


 

  Saison 2012/2013 : compétition "Blocs qu'on teste" ouverte à tous. Rendez-vous mensuels les vendredis soirs à partir de 19h (le calendrier sur la page Compétition)  à Bloc Session de La Ciotat et finale en avril !


Les autres salles de la région sur la page des salles d'escalade phocéennes.

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 


 

Quelques soient les opinions quant au choix du système de protection, le Parc National des Calanques est bien là (signature officielle en avril 2012).


La place des activités douce de pleine nature comme l'escalade est défendue par l'association "Des Calanques et des Hommes". Historique des actions depuis 2009 sur la page "Avenir de l'escalade dans le Parc National des Calanques".
 


 

 


 

 

 


 

18 octobre 2007 4 18 /10 /octobre /2007 10:28

 

 

 

Alors que Marseille plie sous les assauts hivernaux du Mistral déchainés depuis presque une semaine, visiter des lieux plus accueillants devient une préoccupation essentielle. Loin de la vallée du Rhône et de ses bourrasques frigorifiques, les Alpes Maritimes semblent tout indiqué pour retrouver une douceur automnale le temps d'un week end.

Direction Peillon, village perché dans l'arrière pays monégasque et ses secteurs orientés au sud est.

D'après les locaux, c'est la meilleure saison pour venir ; en plein hiver, le rocher est vite glacé et mieux vaut se rabattre sur Castillon profitant pleinenement d'un ensoleillement complet.

Site majeur du département et même du sud, Peillon est une destination incontournable pour les grimpeurs du 6 au 8.

En contrebas de la route de Peille, la première barre aperçu est le secteur du Baus Roux : voies du 5c au 7c avec une grande majorité en 6a+.

  

 
 
 
En comparaison, le caillou de Peillon ressemble à celui de Lascours et des sites du Garlaban : un calcaire très fourni en prises mais aussi très agressif pour la peau ; les gouttes d'eaux s'apparentent à des couteaux et les réglettes sont boursoufflées de picots abrasifs.

Quand on pense à quelques grimpeurs provençaux (sans doute trop habitués à la résine des pans) qui râlent sur les voies soit disant non nettoyées, abimant leurs chères excroissances boudinées, un conseil : ne mettez pas les pieds (ou plutôt les doigts) dans les Alpes Maritimes. Devant un travail colossal, les équipeurs ont abandonné l'idée de gratter chaque prise. Les grimpeurs locaux font avec et sont parfaitement adaptés à ce rocher ... à méditer !

 
 
  

Memorial Paul Arène : l'exposition au soleil la plus profitable. Des voies en mur dans le 6 et quelques draperies sur la droite dans un léger dévers. 
 

 

 
 
 
D'autres secteurs (Chez Pierrot, Derrière le bloc) centrés sur le 6 offrent des longueurs exceptionnelles.

 
Mais, on vient avant tout à Peillon pour son secteur phare : la grotte, une baume géante bardée de stalactite et colonnettes de toute taille.

 
Les voies de 30 mètres et plus sont un temple de la continuité pour les grimpeurs de 7et 8ème degré.

 
 
 

 

 
 
 
Lors des weeks ends d'automne comme celui ci, il n'est pas rare de voir une concentration de tout le gratin niçois dans ce secteur. La fréquentation du site peut parfois se résumer à cet secteur majeur.

Ainsi, ce dimanche, la grotte attire plus d'une vingtaine de personnes. Le niveau sonore s'en ressent.
On se croirait à la Paroi des Toits ou à la grande époque de la grotte des Goudes.
Ce sont les retrouvailles d'une petite famille où on passe plus de temps à parler de ses dernières croix qu'à enchainer les longueurs.
De toutes façons, vu l'énergie laissée dans chaque essai, il est difficile d'aligner les voies. Il faut au minimum 30 à 40 minutes de repos entre les essais. 
 
 

  

 
 
  

Partager cet article

Repost 0

commentaires