Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de la Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral !

Marseillais, Aixois, Aubagnais, Ciotadens, quelque soit l'origine, nous sommes tous animés par la même passion de l'escalade libre. Les articles traiteront principalement des sorties en rocher avec des photos et encore des photos.

Puisqu'il y a du soleil toute l'année en Provence et que nous sommes heureux d'y vivre, c'est évidemment nos belles falaises du sud qui sont visitées régulièrement.

Et puisque le centre du monde vertical est à Marseille, les Calanques et toutes les falaises phocéennes seront à l'honneur. En amoureux transi du rocher, nous irons même jeter un oeil hors de nos frontières ...

La C.M.E.L., c'est aussi une association qui cherche à aménager notre environnement pour la pratique de notre sport favori (Clean Up Day de La Ciotat). Le blog permettra d'en rendre compte.

Bonne lecture à tous les grimpeurs internautes !!!

 

  

P.S. :

Pardonnez une facheuse tendance à laisser le retard s'accumuler dans la publication des articles !

Mais la description d'une voie ou d'un secteur est relativement intemporelle ... peu importe la date d'édition !

Recherche

Contacts C.M.E.L.

Pour toutes demandes d'informations, questions et autres, vous pouvez contacter (remplacer les mots en majuscules : AROBASE, POINT, par leur symbole) : 

 

  • Olivier Didon par mail : didon POINT olivier AROBASE gmail POINT com

                                     ou par téléphone : 06 19 14 01 01

  • Jean-Philippe Dalbavie par mail : jeanphi.dalbavie AROBASE wanadoo POINT fr

                                  ou par téléphone : 06 09 89 64 91

Visites

 

Nombre de visiteurs (depuis 2006) :

 

Articles Récents

A découvrir

 

 

   
La Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral vous offre ses services pour un encadrement en escalade, canyon, via ferrata, parcours accrobatique. Retrouvez le détail des prestations de "nos professionnels au service de votre passion" sur la page dédiée aux moniteurs C.M.E.L. 

 


 

  Saison 2012/2013 : compétition "Blocs qu'on teste" ouverte à tous. Rendez-vous mensuels les vendredis soirs à partir de 19h (le calendrier sur la page Compétition)  à Bloc Session de La Ciotat et finale en avril !


Les autres salles de la région sur la page des salles d'escalade phocéennes.

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 


 

Quelques soient les opinions quant au choix du système de protection, le Parc National des Calanques est bien là (signature officielle en avril 2012).


La place des activités douce de pleine nature comme l'escalade est défendue par l'association "Des Calanques et des Hommes". Historique des actions depuis 2009 sur la page "Avenir de l'escalade dans le Parc National des Calanques".
 


 

 


 

 

 


 

16 août 2007 4 16 /08 /août /2007 20:43

 

A deux pas du parking, cette barre rocheuse surplombante est idéale pour s'épuiser après le travail.

Connu et fréquenté depuis longtemps par les afficionados des traversées et des éliminantes, les bloqueurs se retrouvent pour répéter les passages sur la première strate.

Se prolongeant sur une dizaine de mètres au dessus de leur tête, le dévers semblait propice à des efforts plus continus.

Le désir est devenu réalité avec ces scellements traçant quelques lignes parfaitement à l'ombre l'après midi.

  Une bergerie dans les Calanques !!! Mais à quand le Brocciu dégusté entre deux essais ?

 

 

Une fissure déversante (photo à gauche) coupe le secteur en deux. Exigeante (6b), elle reste toujours productrice de divers débris sableux. Sûrement une des plus sympas avec la première voie à gauche : dévers à grosses prises en 6c+/7a (photo ci dessous).

 

 

Attention à ne pas tomber au sous sol ... en traversant la voute en ruine ;-)

 

 

 

 

Un beau 6c+ avec des mouvements d'allonge sympas !

 

La voie la plus à droite est à méthode avec un pas bloc dans la première section puis un bon blocage pour se rétablir dans le rocher blanc : 7a+/7b.

Admirez au passage la contorsion de l'assureur pour rester attentif.

Echauffement et étirement obligatoire sinon la séance chez le chiropracteur sera nécessaire pour réajuster sa nuque !

 

 

 

 

 

Un autre essai dans la voie la plus à droite !

Un passage en croix de fer très exigeant et réclamant du jus !

 

 

Spectacle garanti pour les boulistes entre deux parties ou pour les randonneurs émergeant des bois !

 

Après la première ascension (FA pour les amateurs de chronique du web) de Vincent Scharwatt, cette voie rési est proposée à 7b+. Hervé attendra la fin de l'été pour en réussir l'enchainement.

 

 

Le rocher est licheneux dans la partie blanche et plus fragile dans les sections marrons (généralement, les prises utiles sont renforcées). Imaginant le pire du bas, vos doigts seront agréablement surpris de saisir de vraies prises crochetantes !

L'équipement tient compte de l'éventuel défaillance d'une prise mais restez prudent à l'assurage.

 

En recoupant les propositions lues sur Internet avec nos avis, voici les cotations de gauche à droite (fourchette de cotations ; à préciser par les répétiteurs) :

  1. 6c+/7a : dévers important avec de grosses prises et une escalade athlétique. Belle voie homogène dans ce style.
  2. 7a/7a+ : départ déversant puis une petite section dur tout droit ou plus facile en rusant sur la gauche ; la sortie demande un peu de réserve pour bien tenir les gouttes d'eau. Pas mal !
  3. 6c/6c+ : beaux mouvements sur rocher blanc avec des prises crochetantes : bonne surprise !
  4. 6a : la voie d'échauffement habituelle ; rocher blanc et gouttes d'eaux licheneuses. Bien !
  5. 7a+/7b : section à petites prises dans le dévers marron.
  6. 5c/5c+ : dans le registre originalité du secteur, voie dans un boyau ; le 5c+, c'est pour faire plaisir aux délicats grimpeurs de dalle qui éprouvent de grandes difficultés en cheminée.
  7. 6c+/7a : entre le boyau et la fissure voisine. Si on part de cette dernière, ce sera 6a+.
  8. 6b : deuxième choix pour prolonger son échauffement. Une fissure déversante qui reste exigeante du début à la fin ! Indéfiniment sableuse mais la ligne naturelle la plus attirante !
  9. 7b+ : la plus dure du secteur ! Des mouvements en dévers pour s'entamer et un rétablissement sur petites prises pour s'achever !
  10. 7a+/7b : des mouvements à méthodes en bas et un pas bien saignant pour rejoindre le premier repos. Puis à nouveau un bombé à remonter et à rétablir !

 

 Pour les noms de voies, les ouvreurs peuvent se manifester ...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Man 09/10/2007 14:09

Bonjour,
ca se trouve oùce secteur ?