Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de la Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral !

Marseillais, Aixois, Aubagnais, Ciotadens, quelque soit l'origine, nous sommes tous animés par la même passion de l'escalade libre. Les articles traiteront principalement des sorties en rocher avec des photos et encore des photos.

Puisqu'il y a du soleil toute l'année en Provence et que nous sommes heureux d'y vivre, c'est évidemment nos belles falaises du sud qui sont visitées régulièrement.

Et puisque le centre du monde vertical est à Marseille, les Calanques et toutes les falaises phocéennes seront à l'honneur. En amoureux transi du rocher, nous irons même jeter un oeil hors de nos frontières ...

La C.M.E.L., c'est aussi une association qui cherche à aménager notre environnement pour la pratique de notre sport favori (Clean Up Day de La Ciotat). Le blog permettra d'en rendre compte.

Bonne lecture à tous les grimpeurs internautes !!!

 

  

P.S. :

Pardonnez une facheuse tendance à laisser le retard s'accumuler dans la publication des articles !

Mais la description d'une voie ou d'un secteur est relativement intemporelle ... peu importe la date d'édition !

Recherche

Contacts C.M.E.L.

Pour toutes demandes d'informations, questions et autres, vous pouvez contacter (remplacer les mots en majuscules : AROBASE, POINT, par leur symbole) : 

 

  • Olivier Didon par mail : didon POINT olivier AROBASE gmail POINT com

                                     ou par téléphone : 06 19 14 01 01

  • Jean-Philippe Dalbavie par mail : jeanphi.dalbavie AROBASE wanadoo POINT fr

                                  ou par téléphone : 06 09 89 64 91

Visites

 

Nombre de visiteurs (depuis 2006) :

 

Articles Récents

A découvrir

 

 

   
La Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral vous offre ses services pour un encadrement en escalade, canyon, via ferrata, parcours accrobatique. Retrouvez le détail des prestations de "nos professionnels au service de votre passion" sur la page dédiée aux moniteurs C.M.E.L. 

 


 

  Saison 2012/2013 : compétition "Blocs qu'on teste" ouverte à tous. Rendez-vous mensuels les vendredis soirs à partir de 19h (le calendrier sur la page Compétition)  à Bloc Session de La Ciotat et finale en avril !


Les autres salles de la région sur la page des salles d'escalade phocéennes.

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 


 

Quelques soient les opinions quant au choix du système de protection, le Parc National des Calanques est bien là (signature officielle en avril 2012).


La place des activités douce de pleine nature comme l'escalade est défendue par l'association "Des Calanques et des Hommes". Historique des actions depuis 2009 sur la page "Avenir de l'escalade dans le Parc National des Calanques".
 


 

 


 

 

 


 

13 août 2007 1 13 /08 /août /2007 17:32

 

Pas de canicule pour cette belle saison 2007 !

Dans le nord, c'est même la déprime provoquée par un été pourri.

Toutefois, le bain de soleil n'est toujours pas d'actualité (en Provence) et l'ombre est la bienvenue pour escalader sereinement.

Adepte de la route des vins ou grimpeur en goguette, Gigondas éveillera et réveillera différents organes de votre corps. L'un peut allègrement suivre l'autre ... avec une préférence pour la dégustation en clôture de journée !

Les fameuses Dentelles de Montmirail sont encerclées de domaines viticoles aux noms flattant les papilles mais nous attirent en premier lieu pour leurs itinéraires verticaux.

Les plus sportifs préféreront sans doute venir l'hiver à la chaine du Clapis : sa face sud, ses voies en 7 sur un mur à léger dévers.

L'été est favorable à l'exploration des classiques en face nord de la chaîne de Gigondas. L'ombre est bienveillante jusqu'à 14h-15h et les replis des aiguilles permettent d'attendre le déclin des cuisants rayons du soleil vers 17h-18h. Le début de soirée est très agréable surtout qu'un thermique balaie la face.

Le calcaire gris est austère, d'aspect lisse. A son crédit, le rocher est très fissuré, le plus souvent dans la profondeur : merci pour les bacs ! Les voies faciles sont ainsi volontiers physiques avec une dose de confiance dans le placement.

Malgré sa faible hauteur, les 3 ou 4 longueurs sont suffisantes pour ressentir une ambiance montagne, sentiment parfois renforcé par une sortie au sommet sur la crête avec vue sur la vallée du Rhône et sur le mont Ventoux. 

Certaines voies en fissure nous plongent quelques décennies en arrière et font cruellement comprendre les lacunes dans les techniques de l'escalade intérieure : ramonage laborieux entre deux lames de rocher en 5b+ dans la "De Champeville"  par exemple.

Entre deux fissures, les murs sont aussi exploités pour de longues voies continues.

La face sud de la chaîne de Gigondas saturée par le soleil sous le regard du Géant de Provence.

Pour les amateurs d'envolée armés de leur corde simple (70 ou 80m), il est envisageable de doubler les longueurs jusqu'au relais sommital et de redescendre en deux rappels. Seule contrainte : s'alourdir des caisses de dégaines nécessaires ou jouer la carte de l'engagement en sautant quelques rings suivant sa facilité.

 

 "La Savoyarde" : voie classique en 2 longueurs qui peut se gravir d'une traite (photos ci dessus à droite et ci dessous à gauche). La descente peut se limiter à un seul rappel de 40 mètres (pas un mètre de moins : attention à la longueur de corde).

 

 

 

 

 

 

L'Aiguillette Lagarde est la plus fréquentée de la face nord avec ses multiples couloirs.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires