Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de la Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral !

Marseillais, Aixois, Aubagnais, Ciotadens, quelque soit l'origine, nous sommes tous animés par la même passion de l'escalade libre. Les articles traiteront principalement des sorties en rocher avec des photos et encore des photos.

Puisqu'il y a du soleil toute l'année en Provence et que nous sommes heureux d'y vivre, c'est évidemment nos belles falaises du sud qui sont visitées régulièrement.

Et puisque le centre du monde vertical est à Marseille, les Calanques et toutes les falaises phocéennes seront à l'honneur. En amoureux transi du rocher, nous irons même jeter un oeil hors de nos frontières ...

La C.M.E.L., c'est aussi une association qui cherche à aménager notre environnement pour la pratique de notre sport favori (Clean Up Day de La Ciotat). Le blog permettra d'en rendre compte.

Bonne lecture à tous les grimpeurs internautes !!!

 

  

P.S. :

Pardonnez une facheuse tendance à laisser le retard s'accumuler dans la publication des articles !

Mais la description d'une voie ou d'un secteur est relativement intemporelle ... peu importe la date d'édition !

Recherche

Contacts C.M.E.L.

Pour toutes demandes d'informations, questions et autres, vous pouvez contacter (remplacer les mots en majuscules : AROBASE, POINT, par leur symbole) : 

 

  • Olivier Didon par mail : didon POINT olivier AROBASE gmail POINT com

                                     ou par téléphone : 06 19 14 01 01

  • Jean-Philippe Dalbavie par mail : jeanphi.dalbavie AROBASE wanadoo POINT fr

                                  ou par téléphone : 06 09 89 64 91

Visites

 

Nombre de visiteurs (depuis 2006) :

 

Articles Récents

A découvrir

 

 

   
La Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral vous offre ses services pour un encadrement en escalade, canyon, via ferrata, parcours accrobatique. Retrouvez le détail des prestations de "nos professionnels au service de votre passion" sur la page dédiée aux moniteurs C.M.E.L. 

 


 

  Saison 2012/2013 : compétition "Blocs qu'on teste" ouverte à tous. Rendez-vous mensuels les vendredis soirs à partir de 19h (le calendrier sur la page Compétition)  à Bloc Session de La Ciotat et finale en avril !


Les autres salles de la région sur la page des salles d'escalade phocéennes.

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 


 

Quelques soient les opinions quant au choix du système de protection, le Parc National des Calanques est bien là (signature officielle en avril 2012).


La place des activités douce de pleine nature comme l'escalade est défendue par l'association "Des Calanques et des Hommes". Historique des actions depuis 2009 sur la page "Avenir de l'escalade dans le Parc National des Calanques".
 


 

 


 

 

 


 

27 juillet 2007 5 27 /07 /juillet /2007 09:23

 

Le pays de l'escalade ? C'est la Provence bien sur !

Mais, à regarder plus attentivement, quelques départements plus discrets deviennent doucement des réservoirs de spots équipés.

Parmi ceux là, l'Ariège s'affiche clairement comme une destination incontournable pour le grimpeur globe trotteur ; surtout s'il est sur la route de l'Eldorado espagnol.

Il trouvera toute la variété dans un périmètre réduit : variété de rocher avec du granit pur et du calcaire à réglettes, à trous ou à colos. Variété dans les styles avec des immenses grandes voies en dalle à la Dent d'Orlu, à Auzat,  des grandes voies calcaires coriaces (Roc de Sédour, Quié de Sinsat), de la couenne intense et illimité en mur, en dalle et en dévers avec même des plafonds dantesques. Pour se donner une idée de l'étendue des possibilités, le CAF Ariège publie en ligne la plupart des topos sur son site.

 

De part et d'autre, le commun des mortels pourra en profiter dans de belles lignes de fissure en 6.

 

Le site classique du coin est Génat. Les lacets de la route nous élève à la hauteur d'alpages (ou de pyrénages ?) verdoyants.

 

Dominant ces prairies se dresse cette barre calcaire de 100 mètres dont le socle est un immense dévers. C'est le site qui a explosé le niveau des grimpeurs locaux et démarré le développement des voies octogradistes sous les coups de perfo notamment d'Eric Triay.

 

 

Génat et le dévers à colos qui l'a rendu célèbre :

 


 

 

 S'il est un site qui commence à acquérir ses lettres de noblesse, c'est bien la grotte de Sabart. De la route, difficile d'imaginer le spectacle qui vous attend : les maigres roches émergeant des arbres conservent le mystère du site.

 

Au terme du sentier, la vue se dégage et le choc est proportionnelle au gigantisme des lieux : plus qu'une grotte, c'est une cathédrale de dévers avec un courant d'air généré par les deux entrées de l'arche.

 

 

Et quelle arche ! Un format gratte ciel style La Défense !

 

 

Passée l'émotion du spectacle des créations naturelles, votre oeil de grimpeur repère immédiatement une, deux, puis des dizaines de dégaines pendues dans ce plafond à trous énormes (un sacré travail pour l'équipeur principal : Philippe Girard).

Gros niveau (minimum 7b/7c mais surtout dans le 8), astuces à la Batman et patience sont recommandés dans ces voies.

A voir la vidéo de Mathieu Bouyoud dans "la Reine de Sabart" 8b ; une demi heure d'effort pour enchainer : magique mais impossible de multiplier à l'infini les essais dans cet effort interminable.

 

 

Néanmoins, le socle de la grotte permet de faire des traversées et de nombreux passages de blocs en départ des voies (solution de repli lors du rassemblement blocs de Laramade).

Inconvénients : la proximité de la route et d'une usine. On est loin du calme bucolique de Génat.

Avantage non négligeable : la fraicheur à tout instant de la canicule avec son aération naturelle ; et deuxièmement, protection intégrale de la puie (ambiance moite tout de même).

 

A visiter d'urgence !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires