Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de la Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral !

Marseillais, Aixois, Aubagnais, Ciotadens, quelque soit l'origine, nous sommes tous animés par la même passion de l'escalade libre. Les articles traiteront principalement des sorties en rocher avec des photos et encore des photos.

Puisqu'il y a du soleil toute l'année en Provence et que nous sommes heureux d'y vivre, c'est évidemment nos belles falaises du sud qui sont visitées régulièrement.

Et puisque le centre du monde vertical est à Marseille, les Calanques et toutes les falaises phocéennes seront à l'honneur. En amoureux transi du rocher, nous irons même jeter un oeil hors de nos frontières ...

La C.M.E.L., c'est aussi une association qui cherche à aménager notre environnement pour la pratique de notre sport favori (Clean Up Day de La Ciotat). Le blog permettra d'en rendre compte.

Bonne lecture à tous les grimpeurs internautes !!!

 

  

P.S. :

Pardonnez une facheuse tendance à laisser le retard s'accumuler dans la publication des articles !

Mais la description d'une voie ou d'un secteur est relativement intemporelle ... peu importe la date d'édition !

Recherche

Contacts C.M.E.L.

Pour toutes demandes d'informations, questions et autres, vous pouvez contacter (remplacer les mots en majuscules : AROBASE, POINT, par leur symbole) : 

 

  • Olivier Didon par mail : didon POINT olivier AROBASE gmail POINT com

                                     ou par téléphone : 06 19 14 01 01

  • Jean-Philippe Dalbavie par mail : jeanphi.dalbavie AROBASE wanadoo POINT fr

                                  ou par téléphone : 06 09 89 64 91

Visites

 

Nombre de visiteurs (depuis 2006) :

 

Articles Récents

A découvrir

 

 

   
La Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral vous offre ses services pour un encadrement en escalade, canyon, via ferrata, parcours accrobatique. Retrouvez le détail des prestations de "nos professionnels au service de votre passion" sur la page dédiée aux moniteurs C.M.E.L. 

 


 

  Saison 2012/2013 : compétition "Blocs qu'on teste" ouverte à tous. Rendez-vous mensuels les vendredis soirs à partir de 19h (le calendrier sur la page Compétition)  à Bloc Session de La Ciotat et finale en avril !


Les autres salles de la région sur la page des salles d'escalade phocéennes.

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 


 

Quelques soient les opinions quant au choix du système de protection, le Parc National des Calanques est bien là (signature officielle en avril 2012).


La place des activités douce de pleine nature comme l'escalade est défendue par l'association "Des Calanques et des Hommes". Historique des actions depuis 2009 sur la page "Avenir de l'escalade dans le Parc National des Calanques".
 


 

 


 

 

 


 

11 avril 2009 6 11 /04 /avril /2009 00:00


Quand un nouveau site apparait sous nos latitudes, c'est devenu un évènement dans le microcosme des grimpeurs phocéens. La suspicion est de mise face à une telle nouvelle : info ? Intox ? Fausse piste ?
Un an après, les dernières voies bouclent le chantier et l'heure est à l'avènement au grand jour (prochainement, une inauguration officielle avec distribution du topo).

"Mè, où essekecè ?"


Sous la route des Crêtes des falaises Soubeyrannes, Eric Valls, Nicolas Baey et leurs amis du club Aventures Soubeyrannes ont développé ce nouveau spot de couennes : la Boule des Emigrés.
Tirant son nom de la grosse boule de calcaire blanc dominant le sentier des crêtes (visible depuis le Belvédère), le site niche dans la barre sommitale coincée au-dessus du vieux secteur des Emigrés (et sa fameuse grotte, lieu de bivouac bien connu).
L'accès est relativement court (sentier des crêtes vers le sud-est jusqu'au passage de descente marqué et à la corde en place) mais conviendra peu aux familles puisqu'une main courante (sans marche) aide à descendre l'escarpement. Le pied de la face se termine en talus broussailleux et instable.


Plein sud-ouest, le rocher blanc crame au soleil alors les bonnes heures seront l'après-midi en hiver et le matin pendant les chaleurs.


Fruit d'un nettoyage titanesque, les voies sont encore chipseuses et certaines n'ont pas encore fini de dégorger. Méffi ! En petite forme, on pestera contre ce gratton de pied qui casse ou cette verticale qui s'effrite sous la pression.
Mais, c'est la loi de tout site récent, surtout ceux dont le rocher est plus "sucré". Il faut donc essuyer les plâtres (et ça durera encore pour bien des passages). L'équipement est en conséquence bien serré et donc, sécurisant avec des plaquettes inox (et quelques rings).


 
 
 
 
 
 
   
 
 



Quelques commentaires sur les lignes testées (les noms sont écrits sur les galets au pied des voies) :

"Tibet libre" 6c+ : pas mal.
"L'air débonnaire" 6a+ : plus on monte, plus on devine le pas de bloc pour justifier la difficulté. Et il attend l'arrivée juste sous le relais pour se dévoiler.
"Digitale Crucifixion" 6c+ : rocher assez solide avec de beaux mouvements en bas, un pas de bloc technique où il faut monter les pieds et s'étirer pour chopper la bonne prise et en fin, sortie dans des gouttes d'eaux superbes.
"Mini Demande" 6a : comme la célèbre fissure du Verdon mais ici, le rocher fait peur par son côté fracturé sans pourtant se désceller.
"Piège à cons" 5b+ : conques suspendues dans ce dièdre original avec du rocher fracturé à la sortie.
"Piège de cristal" 5c+ : l'originalité de grimper sur ces cristaux brillants mais friables.
"Piège à filles" 6a : jolie gestuelle et un peu de lecture pour bien passer le pas de bloc alliant blocage et extension.
"La Philanthropie de l'ouvrier charpentier" 6c+ : fissure en dévers qui penche pas mal. Des bonnes prises, des verrous utiles mais c'est bien dur pour les poids lourds.
"Serial Croiteur" 6a+ : une section fine avec une lecture importante pour trouver les prises et franchir la lèvre du dévers.
"Ecart de conduite" 7a(+) : une section bloc avec prises taillées.

Merci aux équipeurs pour le grand travail et ses nouvelles voies (22 lignes au total).


Avant de vous précipiter, sachez que le cadre est exceptionnel mais que le caillou ne garantit pas une compacité absolue. Le casque est bienvenu pour l'assureur car si les prises ne restent pas dans les mains, elles peuvent s'effriter sous les pieds des grimpeurs et arroser copieusement le sol.
Pour de nombreux avis, ce n'est pas le plus beau site d'escalade du coin, mais il a le mérite d'offrir quelques nouveautés aux ciotadens et surtout de varier les plaisirs pour les habitués du Sémaphore ou de l'Etoile Noire.


Prudence et tolérance pour ce nouveau secteur sont les préalables à une visite ... sinon, attendez quelques mois, ... années, ... pour la fin du nettoyage ?




 
 


 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires