Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de la Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral !

Marseillais, Aixois, Aubagnais, Ciotadens, quelque soit l'origine, nous sommes tous animés par la même passion de l'escalade libre. Les articles traiteront principalement des sorties en rocher avec des photos et encore des photos.

Puisqu'il y a du soleil toute l'année en Provence et que nous sommes heureux d'y vivre, c'est évidemment nos belles falaises du sud qui sont visitées régulièrement.

Et puisque le centre du monde vertical est à Marseille, les Calanques et toutes les falaises phocéennes seront à l'honneur. En amoureux transi du rocher, nous irons même jeter un oeil hors de nos frontières ...

La C.M.E.L., c'est aussi une association qui cherche à aménager notre environnement pour la pratique de notre sport favori (Clean Up Day de La Ciotat). Le blog permettra d'en rendre compte.

Bonne lecture à tous les grimpeurs internautes !!!

 

  

P.S. :

Pardonnez une facheuse tendance à laisser le retard s'accumuler dans la publication des articles !

Mais la description d'une voie ou d'un secteur est relativement intemporelle ... peu importe la date d'édition !

Recherche

Contacts C.M.E.L.

Pour toutes demandes d'informations, questions et autres, vous pouvez contacter (remplacer les mots en majuscules : AROBASE, POINT, par leur symbole) : 

 

  • Olivier Didon par mail : didon POINT olivier AROBASE gmail POINT com

                                     ou par téléphone : 06 19 14 01 01

  • Jean-Philippe Dalbavie par mail : jeanphi.dalbavie AROBASE wanadoo POINT fr

                                  ou par téléphone : 06 09 89 64 91

Visites

 

Nombre de visiteurs (depuis 2006) :

 

Articles Récents

A découvrir

 

 

   
La Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral vous offre ses services pour un encadrement en escalade, canyon, via ferrata, parcours accrobatique. Retrouvez le détail des prestations de "nos professionnels au service de votre passion" sur la page dédiée aux moniteurs C.M.E.L. 

 


 

  Saison 2012/2013 : compétition "Blocs qu'on teste" ouverte à tous. Rendez-vous mensuels les vendredis soirs à partir de 19h (le calendrier sur la page Compétition)  à Bloc Session de La Ciotat et finale en avril !


Les autres salles de la région sur la page des salles d'escalade phocéennes.

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 


 

Quelques soient les opinions quant au choix du système de protection, le Parc National des Calanques est bien là (signature officielle en avril 2012).


La place des activités douce de pleine nature comme l'escalade est défendue par l'association "Des Calanques et des Hommes". Historique des actions depuis 2009 sur la page "Avenir de l'escalade dans le Parc National des Calanques".
 


 

 


 

 

 


 

15 septembre 2008 1 15 /09 /septembre /2008 15:41



Quand Olivier Didon, moniteur des Hautes Parois, président de la CMEL et fan absolu des contrées lointaines (surtout si elles sont verticales), invite un membre de l'association pour un week-end d'escalade, un tel honneur ne se refuse pas !

En ce début septembre, direction le massif de l'Ubaye et ses sommets sauvages !

Les guides locaux ont laissé quelques beaux itinéraires dans ce massif.

Avant que l'orage ne décide de son lieu de tempête, destination le Pain de Sucre (ou anciennement La Méa)au-dessus de Barcelonnette. Plusieurs voies parcourent ce rocher (voir un aperçu sur le site du CIECM).
Parmi elle, "le Versant du Soleil" attire le provençal en mal de chaleur. En référence au livre autobiographique de Roger Frison-Roche, c'est ici un ensemble de longueurs dans le 6 culminant à 6c, le tout équipé à la sauce rassurante en 1995 par G. Fiaschi et J. Golé !



  Départ du sentier depuis le parking.   Sous le Chapeau de Gendarme, les chamois s'ébattent dans les alpages.

  Au loin, Olivier entrevoit le Pain de Sucre atteignable en une heure.


Les marmottes commencent à siffler à l'approche de la paroi.

Aidé du topo "La grimpe en Ubaye" de Colin Michel (édition mise à jour pour 2009 d'après le site du CAF Ubaye), le repérage de la voie est facilité. C'est la deuxième ligne en longeant vers la droite après "Jour de Fête", une voie facile qui elle, permet de fouler le sommet et d'admirer le panorama sur la vallée de Barcelo'.


  L'itinéraire traverse en suivant les zones de rocher compact jusqu'à une antécime du sommet. En pointillé bleu, le départ d'une voie 2006 : "Qui s'y frotte, s'y pique".



Dès la première longueur, le ton est donné : rocher technique et équipement serré et solide.




 

  
Un passage vertical en 6b dans L4 !




La dalle à cannelures demande une pointe de réflexion et d'adhérence (L4).

 




Crux de la voie en 6c juste après le relais : des petites prises à serrer dans un ordre bien défini.



Avide d'espace et de rocher, Olivier double la longueur (L5 et L6). Cette dernière étant la plus belle avec son rocher verdonesque. Appauvri en dégaine, tout y passera pour atteindre le relais sans trop sauter de point : dégaine dissociée en deux mousquetons, mousquetons à vis, ... Le tirage s'en ressent.
Le relais suivant est suspendu et par conséquent des plus inconfortables !
Comme suggéré dans le topo, il vaut mieux doubler les longueurs suivantes (L6 et L7).

Le vent a poussé les nuages noirs toute la journée mais à cette heure de l'après-midi, l'amoncellement se densifie au-dessus de nos têtes. Les deux dernières longueurs (L7 très courtes avec un passage bloc au-dessus du relais et L8, jolie terminaison) sont avalées prestement pour aussitôt entamer le rappel sans attendre le bourdonnement des abeilles.
La voie n'atteint pas le sommet qui est accessible par quelques longueurs dans des passages faciles (quelques plaquettes protègent les pas les plus durs).


   Après une attente patiente et une surveillance vigilante des sacs, le fidèle Bo (l'immense chien talonnant son maitre sur la photo ci-dessus) peut descendre dans la vallée en courant.
Tant que la voiture n'est pas atteinte, la cordée n'est pas sauvée des risques de la montagne.  Les yeux rivés au sol, ce crâne haut perché n'a pu éviter une branche fourbe au ramification acérée. En président responsable, Olivier n(ett)oie le gouffre sanguinolent sous les dernières rincées d'eau.





Preuve de la générosité des habitants de ces charmants chalets, les randonneurs sauront profiter du plaisir de franchir les allées richement colorées de fleurs et de sculptures exotiques. 

 
 




Miraculeusement épargnés toute la journée, l'orage éclate sur Barcelonnette juste avant notre arrivée. Ouf, il était temps !



En conclusion, "le Versant du soleil" est une belle voie moderne de l'Ubaye : du bon rocher, des beaux passages (L4 et l'exceptionnelle L6) et un équipement parfait. Elle peut se conjuguer avec une autre ballade dans "Jour de fête" la première voie à gauche (plus facile) ... si le temps le permet.


En redescedant en rappel, quelques points brillants attirent l'oeil encore plus à droite (dans du rocher rouge fabuleux). Il s'agit d'une nouvelle voie (non décrite dans le topo actuelle) en plaquettes et goujons. Le site du CAF Ubaye donne le topo de "Qui s'y frotte, s'y pique" ED+, 6 longueurs, 7a+ max, 6b+ obligatoire, équipée en 2006 par Philippe Méjean et J.P. Chevallier. Bien tentant comme toutes celles du Chapeau de Gendarme, voisin de palier.




Partager cet article

Repost 0

commentaires

foncteur 06/09/2010 19:07


Quelle voie superbe, une des plus belle que j'ai faite ! Prendre de l'eau lorsqu'on grimpe l'été car l'approche
donne bien soif lorsqu'il fait chaud.