Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Accueil

Bienvenue sur le blog de la Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral !

Marseillais, Aixois, Aubagnais, Ciotadens, quelque soit l'origine, nous sommes tous animés par la même passion de l'escalade libre. Les articles traiteront principalement des sorties en rocher avec des photos et encore des photos.

Puisqu'il y a du soleil toute l'année en Provence et que nous sommes heureux d'y vivre, c'est évidemment nos belles falaises du sud qui sont visitées régulièrement.

Et puisque le centre du monde vertical est à Marseille, les Calanques et toutes les falaises phocéennes seront à l'honneur. En amoureux transi du rocher, nous irons même jeter un oeil hors de nos frontières ...

La C.M.E.L., c'est aussi une association qui cherche à aménager notre environnement pour la pratique de notre sport favori (Clean Up Day de La Ciotat). Le blog permettra d'en rendre compte.

Bonne lecture à tous les grimpeurs internautes !!!

 

  

P.S. :

Pardonnez une facheuse tendance à laisser le retard s'accumuler dans la publication des articles !

Mais la description d'une voie ou d'un secteur est relativement intemporelle ... peu importe la date d'édition !

Recherche

Contacts C.M.E.L.

Pour toutes demandes d'informations, questions et autres, vous pouvez contacter (remplacer les mots en majuscules : AROBASE, POINT, par leur symbole) : 

 

  • Olivier Didon par mail : didon POINT olivier AROBASE gmail POINT com

                                     ou par téléphone : 06 19 14 01 01

  • Jean-Philippe Dalbavie par mail : jeanphi.dalbavie AROBASE wanadoo POINT fr

                                  ou par téléphone : 06 09 89 64 91

Visites

 

Nombre de visiteurs (depuis 2006) :

 

Articles Récents

A découvrir

 

 

   
La Compagnie des Moniteurs d'Escalade du Littoral vous offre ses services pour un encadrement en escalade, canyon, via ferrata, parcours accrobatique. Retrouvez le détail des prestations de "nos professionnels au service de votre passion" sur la page dédiée aux moniteurs C.M.E.L. 

 


 

  Saison 2012/2013 : compétition "Blocs qu'on teste" ouverte à tous. Rendez-vous mensuels les vendredis soirs à partir de 19h (le calendrier sur la page Compétition)  à Bloc Session de La Ciotat et finale en avril !


Les autres salles de la région sur la page des salles d'escalade phocéennes.

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 


 

Quelques soient les opinions quant au choix du système de protection, le Parc National des Calanques est bien là (signature officielle en avril 2012).


La place des activités douce de pleine nature comme l'escalade est défendue par l'association "Des Calanques et des Hommes". Historique des actions depuis 2009 sur la page "Avenir de l'escalade dans le Parc National des Calanques".
 


 

 


 

 

 


 

28 janvier 2008 1 28 /01 /janvier /2008 10:59

St Géry ???

Evidemment, les Grimponautes (= grimpeurs-internautes avertis) connaissent ce nom, mais que leur évoquent-ils ? ...

St Géry ? Les connexions neuronales se rétablissent et farfouillent dans la mémoire ...




St Géry !!!! 

Mais oui, les images reviennent en bloc : une marche dans la forêt, un short jaune flashy et un certain Dave Graham au combat, soufflant, gainant dans la voie phare du site : "Baston à la maison" (cliquer sur le lien ci-contre pour voir la vidéo sur le site Petzl).


Enchainer un 8c (d'après Dave) au premier essai peut paraitre dérisoire aujourd'hui à l'heure de l'ébauche de 8c+ à vue, mais c'était en mai 2003 et la performance était soulignée comme un bel exploit.


Dans le topo 2006 du Lot (disponible au sympathique bar sur la place du village), la voie est passée de 8c+ (d'après la vidéo) à 8b+ mais reste une sacrée référence pour la région et même nationalement.




Mettre en avant une voie majeure avec une vidéo est le meilleur moyen d'immortaliser le nom d'une voie et de sa falaise.
Mais, l'effet réducteur existe également en conséquence.
Mélangeant les images, on imagine une falaise fraiche perdue dans l'immensité d'une forêt dense avec un calcaire ciselé.

A l'arrivée au village, le décor est tout autre : méandre mélancolique du Lot et bourgade champêtre, le tout surmonté d'une couronne de falaise grise tacheté d'impact à tendance ocre ; bien différent des clichés retenus mais on ne perd rien en beauté du cadre.






Entre Toulouse et la Lozère, à hauteur de Cahors et de son vin, St Géry est le site emblématique du département du Lot. Des falaises où la vie s'écoule nonchalemment comme la rivière qui le traverse.

Pour accéder aux secteurs, on remonte le long de l'église. La rue s'interrompt de part en part vers l'accès des maisons. En fait, le chemin monte droit devant derrière le poteau d'éclairage public. Peu marqué quand il se retrouve recouvert de feuilles, il est très visible dès les premiers lacets. La montée est vive mais rapide. A gauche, on bifurque pour atteindre les principaux secteurs. L'équipement a déjà envahi les parois les plus proches et il progresse vers les plus éloignées.


Il existe aussi un autre secteur à droite dans deux grottes jumelles avec quelques voies dures.







Des voies, il y en a pas mal et de tous niveaux du 5 au 8. Pas trop de 3 et 4 pour vraiment s'initier. Il faudra de suite s'aguerrir. Le calcaire est joli avec ses coulées orangées ; bien sculpté, il n'a pas l'air aussi adhérent que dans les Alpes Maritimes mais c'est mieux pour préserver la peau.
Tous les renseignements sont dans le topo et quand les voies sont trop récentes pour s'y trouver, demandez aux locaux ! Ils se feront une joie de vous faire partager leurs informations.
Quand on a une nature accueillante, forcément, les habitants sont à l'image de ce pays : même leur molosse vous pourchasserons le bâton entre les crocs ... pour jouer et vous obliger à sans cesse lui renvoyer sans jamais se fatiguer (lui, pas vous !).


Enfin, pour conclure la présentation de cette falaise à inscrire dans ses projets de vacances, ajoutons le charmant panneau posé par les "Amoureux de la lecture".

Plutôt que de s'étendre dans de vaines diatribes sur les forums internet, ils ont choisi la communication In Situ avec humour et clairvoyance : une démarche qui devrait être suivi dans bien des lieux même si le combat semble bien déséquilibré. Peu de traits disgracieux visibles du sol en tous cas !




Si vous avez apprécié les lieux, notez un mot dans le livre d'or du site ou feuiletez-le à la recherche d'une anecdote savoureuse.

 

 


De nombreuses autres falaises vous attendent dans le Lot parmi tant d'activités sportives, culturelles et culinaires qu'il faudra renouveler la visite à volonté.




Partager cet article

Repost 0

commentaires